Miguel INDURAIN (1964- )

Cycliste espagnol

1993indurain (3)Le Navarrais Miguel Indurain est célèbre pour avoir remporté cinq fois le Tour de France. Mais s’il mérite ici mention, c’est en raison de sa dernière victoire, et c’était aux Jeux Olympiques : il s’adjugea la médaille d’or dans le contre-la-montre aux Jeux d’Atlanta en 1996, devant son compatriote Abraham Olano et le Britannique Chris Boardman.

Miguel Indurain a axé l’essentiel de sa carrière sur les courses par étapes, négligeant totalement les classiques. Jusque-là fidèle lieutenant de Pedro Delgado, Miguel Indurain ne remporte sa première victoire dans le Tour de France, en 1991, qu’à l’issue de sa septième participation. Quatre autres succès vont suivre consécutivement. À chaque fois, Miguel Indurain emploie la même tactique, manquant quelque peu de panache : il domine ses adversaires lors des étapes contre la montre et se contente de les contrôler dans la montagne.

Alors qu’il a établi un record de l’heure (53,040 km) en 1994, Miguel Indurain se donne, pour la saison 1995, un second objectif en plus du Tour de France : tenter de devenir champion du monde. Le jour de l’épreuve, à Duitama (Colombie), il sait se montrer grand seigneur en favorisant la victoire de son compatriote Abraham Olano. En 1996, il échoue dans sa tentative de remporter un sixième Tour de France, et ne termine que onzième de l’épreuve enlevée par le Danois Bjarne Riis, devant l’Allemand Jan Ullrich, et le Français Richard Virenque. Bien plus tard, en 2007, Bjarne Riis avouera s’être dopé pour remporter cette édition de la Grande Boucle, alors que Richard Virenque, dès 1998, avait été convaincu de dopage et que toute la carrière de Jan Ullrich est marquée du sceau du soupçon. Dans d’autres circonstances, Miguel Indurain serait-il devenu le premier champion à remporter par six fois le Tour de France ?

Après son succès olympique, Miguel Indurain – malgré les sommes considérables qui lui sont proposées – annonce, au début de 1997, qu’il met un terme à sa carrière.

©Pierre LAGRUE