Mike Marsh oublie de battre le record du monde du 200 mètres

Étourdi…

MARCH (2)Mike Marsh, avant tout spécialiste du 100 mètres, n’était pas parvenu à se qualifier, lors des sélections américaines, sur sa distance fétiche pour les Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992. En revanche, il gagna sa place sur 200 mètres. Le grand favori était son compatriote Michael Johnson, mais ce dernier malade, fut éliminé en quart de finale. Mike Marsh devint un des prétendants à la médaille d’or. En demi-finale, largement en tête, il coupa son effort à quelques mètres de la ligne d’arrivée pour ne pas puiser dans ses réserves : or, sur le panneau lumineux, s’afficha son « chrono » : 19,73 s. Pour 1 centième de seconde, le record du monde établi en 1979 par l’Italien Pietro Mennea (19,72 s) lui échappait. Mike Marsh s’imposera en finale, mais dans un temps bien moins bon : 20,01 s. En fait, il avait « oublié » de battre le record du monde. De plus, il ne réalisera plus de grandes performances sur 200 mètres par la suite.

©Pierre LAGRUE