Nelson MANDELA (1918-2013)

Homme d’État sud-africain. Président de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999

1992MANDELAL’Afrique du Sud abolit l’apartheid en juin 1991. Dès lors, son retour sur une scène olympique dont elle était absente depuis 1960 devint possible. Nelson Mandela, alors leader de l’A.N.C., comprit rapidement que la visibilité médiatique incomparable des Jeux Olympiques pourrait accélérer le retour de l’Afrique du Sud dans le concert des nations. Les autres pays africains, plus que réticents au départ, furent rapidement convaincus par les arguments et le charisme de Mandela. Le 9 juillet 1991, le C.I.O. réintégra officiellement en son sein le Comité olympique sud-africain, et l’Afrique du Sud fut autorisée à participer aux Jeux de Barcelone. Le 25 juillet 1992, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Barcelone, Nelson Mandela prit place dans la loge présidentielle. Trois ans plus tard, en 1995, devenu président de la République sud-africaine, il fera de la Coupe du monde de rugby organisée par l’Afrique du Sud et remportée par les Springboks un symbole fort de la nouvelle Afrique du Sud, réconciliée aux yeux du monde avec elle-même. L’image du président Mandela, vêtu du maillot vert des Springboks floqué du numéro 6 (celui du capitaine, François Pienaar), remettant la coupe du monde à François Pienaar fera le tour du monde et, cette fois, matérialisera définitivement le retour de l’Afrique du Sud dans le concert des nations.

©Pierre LAGRUE