Norman PRITCHARD (1877-1929)

Athlète et acteur indien ou britannique

Norman Pritchard, né à Calcutta, participa à cinq épreuves aux Jeux Olympiques de Paris en 1900, et il se classa deuxième du 200 mètres et du 200 mètres haies. Mais était-il indien ou britannique ? Le C.I.O. considère qu’il a représenté l’Inde, son pays de naissance (rappelons qu’à l’époque on s’inscrivait de manière individuelle, sous l’égide d’une association sportive, pour participer aux Jeux, sans représenter un pays) ; la Grande-Bretagne le considère comme britannique, car il obtint sa sélection pour ces Jeux lors des championnats de l’Amateur Athletic Association organisés par le London Athletic Club.

Ainsi, Ian Buchanan, historien majeur britannique de l’olympisme, considère que Norman Pritchard, appartenant à une ancienne famille coloniale et étant encore citoyen de l’Empire britannique, était sans conteste britannique. Au contraire, Gulu Ezekiel, historien de l’olympisme indien, affirme que Norman Pritchard, né en Inde et plusieurs fois champion du Bengale sur 100 yards, était indien. Le C.I.O. considère Norman Prichard comme le premier sportif indien ayant participé aux Jeux Olympiques et comme le premier Asiatique médaillé olympique. En fait, peu importe. Selon les historiens, Norman Pritchard aurait émigré aux États-Unis vers 1908, où il aurait fait carrière au théâtre et dans des films muets sous le nom d’acteur de Norman Trevor. Il aurait même été une des premières stars du cinéma muet de la M.G.M., apparaissant dans plus de vingt films, souvent au côté de Ronald Colman, notamment dans Beau Geste (1926). Norman Pritchard serait ainsi le premier des olympiens à être passé de la scène sportive aux scènes artistiques. Il est néanmoins mort sans le sou en Californie, d’une maladie chronique du cerveau.

©Pierre LAGRUE