Oreste RIVA (1860-1936)

Musicien italien

RIVA-OKOreste Riva mérite mention au titre de l’olympisme inattendu car il obtint, en 1920 aux Jeux d’Anvers, une médaille d’argent, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «musique» pour Marcia trionfale (Marche triomphale). Cette année-là, la médaille d’or revint au Belge Georges Monier, un compositeur méconnu. Oreste Riva composa des œuvres pour orchestre et musique de chambre et quelques opéras. Son opéra le plus célèbre demeure Il Narciso (1933).

©Pierre LAGRUE