Paul LANDOWSKI (1875-1961)

Sculpteur français

LandowskiPaul Landowski fut un artiste très renommé de son temps. Prix de Rome en 1900 pour son célèbre David combattant Goliath, il érigea plus de quatre-vingts monuments aux morts après la Première Guerre mondiale. Il devint alors le sculpteur qui reçut le plus de commandes monumentales. Certains de ses monuments, tels que la statue de Sun Yat-sen (1930) à Nankin ou Le Christ rédempteur (1931) de Rio de Janeiro, comptent parmi les plus célèbres du monde. Instrumentalisé par le Groupe Collaboration durant la Seconde Guerre mondiale, Paul Landowski sera quasi blanchi lors de son procès d’épuration. Mais pourquoi parler de Paul Landowski quand on évoque l’olympisme? Pour la meilleure des raisons: il fut champion olympique. En effet, aux Jeux d’Amsterdam en 1928, Paul Landowski remporta une médaille d’or, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «statues», une sous-catégorie de la catégorie «sculpture» créée cette année-là, pour Le Boxeur. Cette année-là, le jury préféra son œuvre à celles du Suisse Milo Martin, médaillé d’argent, et de l’Allemande Renée Sinteris, médaillée de bronze. Paul Landowski demeure un des rares artistes de talent couronnés lors de ces concours qui se tirent aux Jeux de 1912 à 1948.

©Pierre LAGRUE