Quand les cops redeviennent des bobbies en 2012

Retour en grâce…

2012copsÀ l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, en 2012, l’image de la police britannique, très mauvaise depuis la répression violente des émeutes urbaines de l’été de 2011, sur fond de tensions raciales, s’améliora, certes momentanément. Ainsi, les cops détestés redevinrent les bobbies débonnaires, formant une haie de sécurité bienveillante pour canaliser la foule aux abords des sites de compétition, ou tentant de renseigner au mieux les touristes perdus.

©Pierre LAGRUE