Raïssa SMETANINA (1952- )

Skieuse de fond russe

SMETANINA (2)La skieuse de fond Raïssa Smetanina connut une carrière d’une exceptionnelle longévité, puisqu’elle participa pour la première fois aux Jeux d’hiver en 1976 à Innsbruck et ne quitta la scène olympique qu’en 1992, à l’issue des Jeux d’Albertville. L’exploit est d’autant plus impressionnant qu’elle a obtenu au moins une médaille lors de chacune de ces cinq éditions des Jeux. En outre, elle débuta sa carrière alors que seul le style classique était autorisé pour les courses de ski de fond, et la termina alors que le pas du patineur, plus efficace que le classique pas alternatif, était autorisé dans certaines épreuves, et qu’il lui fallut tenter de maîtriser cette nouvelle technique. Enfin, elle représenta d’abord l’U.R.S.S., puis la Communauté des États indépendants (C.E.I.), mais jamais la Russie, sa vraie patrie. En 1976, elle fit des débuts tonitruants sur la scène olympique, remportant le 10 kilomètres, le relais 4 fois 5 kilomètres, et une médaille d’argent dans le 5 kilomètres. Quatre ans plus tard, à Lake Placid, elle remporta le 5 kilomètres et fut médaillée d’argent dans le relais 4 fois 5 kilomètres. En 1984, à Sarajevo, elle dut laisser la vedette à la Finlandaise Marja-Liisa Hämäläinen, qui gagna les trois courses individuelles ; elle obtint néanmoins deux médailles d’argent (10 kilomètres et 20 kilomètres). En 1988, Raïssa Smetanina, âgée désormais de près de trente-six ans, fut de nouveau présente aux Jeux Olympiques, à Calgary, s’adjugeant deux médailles (argent sur 10 kilomètres style classique, bronze sur 20 kilomètres style libre). Enfin, en 1992 aux Jeux d’Albertville, à quarante ans, elle obtint la médaille d’or dans le relais 4 fois 5 kilomètres, sous le maillot de la C.E.I. Par ailleurs, Raïssa Smetanina obtint douze médailles aux Championnats du monde (4 en or, 4 en argent, 4 en bronze).

©Pierre LAGRUE