Ralph BOSTON (1939- )

Athlète américain

boston (2)Ralph Boston mérite mention à double titre, car il effaça des tablettes le nom d’une légende du sport, Jesse Owens, et fut témoin de l’exploit d’une autre légende, Bob Beamon. Mais son palmarès en lui-même mérite le respect, car il obtint 3 médailles olympiques.

Le 12 août 1960, à Walnut (Californie), Ralph Boston réalise 8,21 m au saut en longueur : ce record du monde efface des tablettes le nom de Jesse Owens (8,13 m en 1935). Champion olympique à Rome en 1960 (8,12 m), devant son compatriote Irvin Roberson et le Soviétique Igor Ter-Ovanessian, il est médaillé d’argent en 1964 à Tokyo, battu par le Britannique Lynn Davies.

Ralph Boston, qui aura établi 6 records du monde, le dernier en 1965 (8,35 m), participe pour la troisième fois aux Jeux Olympiques en 1968 : à Mexico, alors que Bob Beamon réalise un des plus grands exploits de tous les temps, pulvérisant le record du monde (8,90 m), Ralph Boston obtient la médaille de bronze (8,16 m). Il met alors un terme à sa carrière.

©Pierre LAGRUE