Ramon FONST (1883-1959)

Escrimeur cubain

1900-FONSTÊtre le premier champion olympique de son pays mérite bien une mention particulière. Rendons donc hommage à Ramon Fonst, qui fut, en 1900 aux Jeux de Paris, le premier Cubain couronné champion olympique. En effet, il remporta le tournoi d’épée, chez les «amateurs». Pourtant, il n’y eut pas de délégation cubaine à ces Jeux de Paris, mais Ramon Fonst (17 ans), qui vivait en France depuis de longues années, s’engagea à titre individuel. Ramon Fonst participa aussi à la compétition d’épée réunissant les meilleurs «amateurs» et les meilleurs maîtres d’armes («professionnels»), et il ne s’inclina qu’en finale, battu par le Français Albert Ayat, qui n’était autre que son professeur habituel! Ramon Fonst enrichira nettement son palmarès aux Jeux de Saint Louis, en 1904, s’adjugeant la médaille d’or à l’épée comme au fleuret, la médaille d’or au fleuret par équipes. Il est vrai que la concurrence s’avérait malingre, puisqu’on ne comptait que 11 escrimeurs, contre 260 à Paris en 1900. Plus aucun Cubain ne participera aux Jeux avant 1924. Ramon Fonst, alors âgé de 40 ans, reviendra alors aux Jeux, à Paris, mais ne s’adjugera pas de médaille. Ramon Fonst remportera également 6 médailles d’or aux Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes entre 1926 et 1938, et il sera président du Comité olympique cubain.

©Pierre LAGRUE