Richard KONWIARZ (1883-1960)

Architecte allemand

KONWIARZ-OKRichard Konwiarz mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il obtint, en 1932 aux Jeux de Los Angeles, une médaille de bronze, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «design architectural», une sous-catégorie de la catégorie «architecture», pour les plans du Schlesierkampfbahn (le Stade olympique de Breslau [Wroclaw]). Cette année-là, la médaille d’or revint aux Français Pierre Montenot, Gustave Saacké et Pierre Bailly, pour Arènes pour taureaux, et la médaille d’argent au célèbre Américain John Russell Pope, pour les plans du Payne Whitney Gymnasium. Richard Konwiarz a également participé à la construction du Niedersachsenstadion d’Hanovre, inauguré en 1954, qui accueillit notamment des matchs de football lors de Coupes du monde 1974 et 2006. Richard Konwiarz était considéré comme un des plus talentueux architectes d’enceintes sportives, ce que résume sa formule: «Chaque terrain de sport devrait être un diamant.»

©Pierre LAGRUE