Seiko HASHIMOTO (1964- )

Patineuse, cycliste et femme politique japonaise

Hashimoto-2-boostRares sont les champions qui ont participé à la fois aux Jeux Olympiques d’été et d’hiver. Seiko Hashimoto mérite donc mention. Surtout, encore plus rare, elle se lança avec succès en politique. Seiko Hashimoto participa quatre fois consécutivement aux Jeux Olympiques d’hiver (de 1984 à 1992) en patinage de vitesse : elle réalisa sa meilleure performance en 1992 à Albertville, obtenant une médaille de bronze dans le 1 500 mètres. Elle participa également trois fois consécutivement aux Jeux Olympiques d’été (de 1988 à 1996), dans les épreuves de cyclisme sur piste, sans obtenir de médaille. Avant même la fin de sa carrière sportive, elle se lança en politique : en 1995, elle fut élue à la Chambre des conseillers. En 2008-2009, elle fut secrétaire d’État aux Affaires étrangères. Pour corser le tout, indiquons que, en 2014, elle fut accusée de harcèlement sexuel par un patineur, l’affaire étant classée sans suite.

©Pierre LAGRUE