Matt McGRATH (1875-1941)

Athlète américain

1920McGrathColosse d’origine irlandaise (il est né à Tipperary), Matt McGrath, spécialiste du lancer du marteau, remporta trois médailles aux Jeux Olympiques, la dernière à 49 ans, ce qui fait de lui le plus vieux médaillé américain aux Jeux, et lui vaut donc, entre autres, mention au titre de l’olympisme inattendu. Matt McGrath participa pour la première fois aux Jeux, en 1908, obtenant la médaille d’argent, devancé par son compatriote John Flanagan, qui s’imposait pour la troisième fois consécutivement dans le concours olympique de lancer du marteau. Matt McGrath devint alors le maître de la spécialité. Lire la suite

Patrick McDONALD (1878-1954)

Athlète américain

1920McDonaldColosse d’origine irlandaise, Patrick McDonald, surnommé «Fat Mac» puis le «Vieux Policier» (il travaillait dans le Département de la police de la Ville de New York, assurant notamment la sécurité à Times Square), remporta le concours de lancer du poids des Jeux Olympiques de Stockholm en 1912, devant son compatriote Ralph Rose, surnommé «Elephant Baby». Mais ce n’est pas pour cette raison qu’il mérite mention au titre de l’olympisme inattendu. Lire la suite

Ville PÖRHÖLÄ (1897-1964)

Athlète finlandais

1920PörhöläFormidable lanceur, Ville Pörhölä, surnommé l’«Ours de Röyttä», mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il pouvait briller aussi bien dans les épreuves de lancer du poids, du disque et du marteau. Surtout, en 1920 aux Jeux d’Anvers, il remporta le concours de lancer du poids, une spécialité qui avait toujours vu la victoire d’un Américain depuis l’origine des Jeux modernes, en 1896. Lire la suite

Ralph CRAIG (1899-1972)

Athlète américain

1912CRAIGRalph Craig connut une carrière athlétique éclair, mais il mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il brilla aux Jeux Olympiques de Stockholm en 1912, avant d’être présent une seconde fois aux Jeux, en 1948 à Londres, où il connut l’honneur d’être désigné porte-drapeau de la délégation des États-Unis durant la cérémonie d’ouverture. Lire la suite

Forrest SMITHSON (1884-1962)

Athlète américain

1908SMITHSON (3)Forrest Smithson est entré dans l’histoire de l’athlétisme en remportant le 110 mètres haies aux Jeux Olympiques de Londres en 1908, dans le temps de 15 secondes, qui fut reconnu comme le premier record du monde officiellement homologué. Mais c’est pour une autre raison qu’il mérite mention au titre de l’olympisme inattendu. En effet, après sa victoire, cet étudiant en théologie profondément croyant effectua de nouveau le parcours en franchissant les haies avec une bible à la main. Lire la suite

Billy SHERRING (1878-1964)

Athlète canadien

1906SHERRIINGBilly Sherring, un Canadien d’origine irlandaise, ne figure pas sur les palmarès olympiques. Pourtant il remporta une médaille d’or aux Jeux, et son aventure est singulière. En effet, en 1906 furent organisés à Athènes, contre la volonté de Pierre de Coubertin, des «Jeux Olympiques intercalaires», lesquels réunirent tous les meilleurs athlètes de l’époque. Billy Sherring, marathonien de qualité, voulut participer à la fête, mais il ne disposait pas de la somme nécessaire pour payer le voyage. Il paria toutes ses économies lors d’une course hippique, et le cheval qu’il avait choisi pour sa cote intéressante remporta l’épreuve. Lire la suite

Peter O’CONNOR (1872-1957)

Athlète irlandais

1906-OCONNORPeter O’Connor ne figure pas sur les palmarès olympiques. Pourtant il remporta une médaille d’or aux Jeux Olympiques, et devrait même être considéré comme le premier Irlandais couronné champion olympique. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, Peter O’Connor remporta de multiples compétitions en Irlande et en Grande-Bretagne. L’Amateur Athletic Association anglaise le sélectionna pour représenter la Grande-Bretagne aux Jeux de 1900, mais Peter O’Connor refusa l’invitation, car il ne souhaitait défendre que les couleurs de l’Irlande. Lire la suite

Nikolaos GEORGANTAS (1880-1958)

Athlète grec

1906-GEORGANTAS]Nikolaos Georgantas mérite mention pour plusieurs raisons. Déjà, aux Jeux Olympiques de Saint Louis, en 1904, il fut un des six non-Américains à s’adjuger une médaille en athlétisme: avec un jet de 37,68 mètres, il obtint la médaille de bronze dans un concours de lancer du disque célèbre pour la lutte fratricide qui opposa les Américains Martin Sheridan et Ralph Rose (39,28 m tous les deux). Ensuite, en 1906 furent organisés à Athènes, contre la volonté de Pierre de Coubertin, des «Jeux Olympiques intercalaires», lesquels réunirent tous les meilleurs athlètes de l’époque. Lire la suite

Paul PILGRIM (1883-1958)

Athlète américain

1906PILGRIMEn 1976, aux Jeux Olympiques de Montréal, l’athlète cubain Alberto Juantorena réalisa un formidable doublé 400-800 mètres, un exploit que personne n’avait réalisé et que personne ne réalisera plus. Pourtant, un Américain méconnu des tablettes avait déjà effectué ce doublé 400-800 mètres. Il se nommait Paul Pilgrim et était américain. Néanmoins, officiellement, Paul Pilgrim ne compte qu’une médaille d’or olympique, qu’il obtint en 1904 aux Jeux de Saint Louis. Lire la suite

Fernand GONDER (1883-1969)

Athlète français

1906GONDEREn 1972, aux Jeux Olympiques de Munich, l’Allemand de l’Est Wolfgang Nordwig entrait dans l’histoire du sport: vainqueur du concours de saut à la perche, il remportait une épreuve qui n’avait jamais échappé aux Américains depuis la création des Jeux, en 1896. Pourtant, un non-Américain avait déjà remporté un concours de saut à la perche olympique: il se nommait Fernand Gonder et était français. Fernand Gonder, un ancien séminariste alors militaire, découvrit le saut à la perche au printemps de 1904, par hasard. Lire la suite