Pierre FAILLIOT (1887-1935)

Athlète et rugbyman français

1912-FailliotPierre Failliot, surnommé «L’Autobus», est essentiellement connu comme rugbyman: évoluant au poste d’ailier, il compte huit sélections au sein du XV de France, de 1911 à 1913. Mais Pierre Failliot, par ailleurs excellent joueur de pelote basque, était aussi un athlète complet. Il établit ainsi, en 1908, un record de France du 400 mètres (49,0 s) qui allait tenir vingt ans. Cette performance aurait dû lui permettre de briguer une médaille aux Jeux Olympiques de Londres en 1908, mais il n’y participa pas… Pour une raison bien étrange, selon la chronique : ses parents lui auraient interdit de se rendre à Londres pour ne pas compromette ses études (Pierre Failliot, alors élève au lycée Janson-de-Sailly, sera diplômé de l’École centrale Paris en 1913). Pierre Failliot participera néanmoins aux Jeux Olympiques, en 1912 à Stockholm, obtenant la médaille d’argent dans le relais 4 fois 400 mètres.

©Pierre LAGRUE



L’histoire s’écrit à Chicago

edwards-noir

Cubs et Blacks, destins contraires

Le début du mois de novembre 2016 a vu deux histoires sportives séculaires bouleversées. En base-ball, les Chicago Cubs ont remporté les World Series pour la première fois depuis 108 ans. En rugby, l’Irlande a battu la Nouvelle-Zélande pour la première fois depuis que ce sport existe. Lire la suite

Record absolu pour les Blacks !

melee-blacks

Un seul échec: les Jeux Olympiques!

Vainqueurs de l’Australie le 22 octobre 2016 à Auckland (37-10), la Nouvelle-Zélande a remporté un dix-huitième succès consécutif. Il s’agit du record absolu. Jusque-là, les All Blacks de Brian Lochore (1965-1969) et les Springboks (1997-1998) avaient aligné dix-sept victoires de rang. Ils sont invaincus depuis le 8 août 2015. Sur la période 2015-2016, le rugby néo-zélandais a néanmoins connu un échec, aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. Les Blacks ont été battus par les Fidjiens, futurs champions olympiques, en quart de finale (12-7). Revanche à Tokyo en 2020?

©Pierre LAGRUE