Une ovation pour Vera Cáslavská en 1968

La diva de Mexico

1968veraLe concours général féminin de gymnastique des Jeux Olympiques de Mexico, en 1968, se déroula dans un climat tendu. La Tchécoslovaque Vera Cáslavská se mesurait à plusieurs concurrentes soviétiques, sur fond de répression du Printemps de Prague par l’Armée rouge. Vera Cáslavská fut en permanence soutenue par des spectateurs d’autant plus séduits que, pour son passage au sol, elle avait choisi de se produire au son d’une musique mexicaine (la Cucaracha et Rancho Grande). Ses prestations se terminèrent sous les ovations, et elle obtint la médaille d’or, devant les Soviétiques Zinaida Voronina et Natalia Kuchinskaya.

©Pierre LAGRUE