Une zone réservée pour les «manifestations» à Sotchi en 2014

La liberté d’expression selon Poutine

2014SOTCHI (2)Lors des Jeux d’hiver de Sotchi, en 2014, Vladimir Poutine, en despote bien éclairé, prit toutes les mesures pour que les manifestations hostiles à son régime soient «encadrées» (on craignait des récriminations contre les lois russes homophobes). Une zone fut même «réservée» pour les manifestations: la place des Cinquante-Ans-de-la-Victoire, à Khosta, en banlieue de Sotchi.

©Pierre LAGRUE