Walter GODEFROOT (1943- )

Cycliste belge

GODEFROOT (2)Routier-sprinter, spécialiste des courses d’un jour (les classiques), Walter Godefroot fut l’un des rares champions à s’opposer à l’hégémonie d’Eddy Merckx en ce domaine. Il compte notamment des victoires dans Liège-Bastogne-Liège (1967), le Tour des Flandres (1968 et 1978), Paris-Roubaix (1969), Gand-Wevelgem (1968), le Championnat de Zurich (1970 et 1974), le Grand Prix de Francfort (1974). Il a également gagné les Quatre Jours de Dunkerque (1974) et Bordeaux-Paris (1969 et 1976). Sur le Tour de France, il a remporté 10 étapes et fut lauréat du classement par points en 1970. Il fut aussi champion de Belgique en 1965 et en 1972.

Mais on oublie souvent qu’il fut également médaillé olympique. En effet, en 1964 aux Jeux de Tokyo, il obtint la médaille de bronze dans la course en ligne, derrière l’Italien Mario Zanin et le Danois Kjell Rodian. On peut noter qu’Eddy Merckx, échappé, fut rejoint dans le final et ne se classa que douzième à Tokyo.

©Pierre LAGRUE