WILHELMINE DES PAYS-BAS (1880-1962)

Reine des Pays-Bas de 1890 à 1948

1928WilhelmineSouverains et chefs d’État sont bien sûr heureux d’ouvrir les Jeux Olympiques qui se tiennent dans leur pays, une cérémonie qui les met sous les feux de l’actualité mondiale et les valorise. Les exceptions sont rares, mais il en existe une. En effet, contrairement à la tradition, la reine Wilhelmine ne prononça pas l’ouverture des Jeux Olympiques d’Amsterdam, en 1928, se faisant remplacer par le prince consort, Hendrik. En effet, on dit que la reine considérait cette manifestation sportive et païenne avec une certaine méfiance. Elle remit néanmoins les médailles aux vainqueurs et assista à de nombreuses compétitions, accompagnée de sa fille Juliana. On pardonnera volontiers à la reine Wilhelmine d’avoir boudé la cérémonie, elle qui, durant la Seconde Guerre mondiale, animera des foyers de résistance depuis Londres et congédiera son Premier ministre Dirk Jan de Geer, qui parlementait avec le Hitler pour obtenir l’armistice. Sur ce dernier point, la reine Wilhelmine déclara: «On ne pactise pas avec le diable, l’ennemi de l’humanité.»

©Pierre LAGRUE