William NICHOLSON (1872-1949)

Peintre et dessinateur britannique

NICHOLSON-OKWilliam Nicholson mérite ici mention car il fut champion olympique, mais un champion olympique inattendu. En effet, en 1928, aux Jeux d’Amsterdam, William Nicholson remporta une médaille d’or, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «arts graphiques», une sous-catégorie de la catégorie «peinture» créée cette année-là, pour Un almanach de douze sports 1898. Curieusement, il ne s’agissait pas d’une œuvre originale, mais de l’adaptation française de An Almanac of Twelve Sports, publié 30 ans plus tôt. Adaptation et non pas traduction, car le texte original était dû à Rudyard Kipling, et le texte français à Octave Uzanne. Notons enfin que William Nicholson s’était essentiellement fait connaître, dans les années 1890, en collaborant avec James Pryde, les deux artistes publiant leurs œuvres sous le pseudonyme Beggarstaffs.

©Pierre LAGRUE