William SLOANE (1850-1928)

Pédagogue et historien américain

1904SLOANE]William Sloane, professeur de latin et d’histoire aux universités Princeton et Columbia, était un ami de Pierre de Coubertin, qui l’avait rencontré lors d’un voyage outre-Atlantique en 1889. Alors que Coubertin se démenait pour faire avancer l’idée du rétablissement des Jeux Olympiques, laquelle ne recueillait que peu d’écho et ne provoquait guère d’enthousiasme chez ses interlocuteurs, William Sloane vibra pour cette proposition et soutint Coubertin. Présent au Congrès international du renouveau athlétique convoqué par Coubertin en 1894 à la Sorbonne, William Sloane fut donc un des treize membres fondateurs du Comité international olympique (C.I.O.). Coubertin promit à son ami que les Jeux Olympiques se dérouleraient bientôt dans le Nouveau Monde, à Chicago comme le souhaitait Sloane. Le 22 mai 1901, les Jeux de 1904 furent en effet attribués à Chicago. Mais, au grand dam de Sloane, Theodore Roosevelt, fraîchement élu président des États-Unis, décida en 1902 que les Jeux se tiendraient à Saint Louis, pour tenter d’impulser un nouveau souffle à cette ville, alors gangrenée par les tensions raciales et la corruption politique. William Sloane restera membre du C.I.O. jusqu’en 1924. Tout comme Pierre de Coubertin, il quittera l’institution cette année-là.

©Pierre LAGRUE