Zbigniew TURSKI (1908-1979)

Compositeur et chef d’orchestre polonais

TURSKI-OKZbigniew Turski mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il fut, en 1948, le dernier champion olympique dans une discipline bien particulière: la musique orchestrale. En effet, en 1912, aux Jeux de Stockholm, une idée chère à Pierre de Coubertin avait été mise en œuvre: l’organisation de «concours d’art et littérature». Ceux-ci eurent leur place aux Jeux jusqu’en 1948, à Londres. Cette année-là, Zbigniew Turski obtint la médaille d’or pour Symfonia Olimpijska (Symphonie olympique). Zbigniew Turski composa plusieurs grandes symphonies et quelques musiques de films célèbres, notamment pour Halina Bielinska ou Sylwester Checinski (La Pantoufle dorée).

En 1949, le Comité international olympique (C.I.O.) avait décidé de supprimer les «concours d’art et littérature» du programme des Jeux. Zbigniew Turski n’eut donc pas de successeur au palmarès.

©Pierre LAGRUE