Alexandra MARINESCU (1982- )

Gymnaste roumaine

Alexandra Marinescu est à l’origine de la révélation de la pratique des « vrais faux passeports » en Roumanie. Douée, elle brille dès l’âge de 11 ans. Pour prendre part aux compétitions de gymnastique aux Jeux Olympiques, le règlement prévoyait, depuis 1986, qu’il fallait avoir 15 ans, afin d’éviter de de voir des gamines contraintes de se présenter. Or Alexandra Marinescu prit part aux Jeux Olympiques d’Atlanta, en 1996, où elle remporta la médaille de bronze dans la compétition par équipes. En fait, les autorités roumaines avaient modifié sa date de naissance sur son passeport, afin qu’elle soit « éligible » pour la compétition. Championne du monde par équipes en 1997, elle se blesse. Victime d’une fracture à la colonne vertébrale, elle sera opérée plusieurs fois. Dès 1998, elle met fin à sa carrière de gymnaste, devient mannequin.

En 2002, elle dénonce les fraudes des dirigeants de la Fédération roumaine de gymnastique dans le but de changer l’âge des athlètes. Les plus hautes autorités roumaines nient ce fait, mais plusieurs anciennes gymnastes confirment qu’elles ont été forcées par les entraîneurs et les officiels de mentir sur leur âge afin qu’elles puissent participer à des tournois majeurs. Quant à Alexandra Marinescu, elle embrasse une nouvelle carrière, liée à son autre passion : la musique électronique. Sous le pseudonyme de Miss Blue Jay, elle devient DJ, elle commence de mixer en 2003 et connaît un succès international.

©Pierre LAGRUE