Andreï PERLOV (1961- )

Athlète russe

Andreï Perlov remporta le 50 kilomètres marche aux Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992. Mais c’est un an plus tôt, aux Championnats du monde de Tokyo, qu’il était entré dans l’histoire du sport, grâce à une belle image de fraternité gâchée par un jury tatillon. Dans le 50 kilomètres, au terme d’une lutte de près de 4 heures avec son compatriote Aleksandr Potashov, les deux hommes se trouvaient au coude-à-coude en pénétrant dans le stade. Or, plutôt que de se disputer la victoire au sprint, ils décidèrent de franchirent ensemble la ligne d’arrivée en se tenant par l’épaule. Mais le jury n’admit pas ce dénouement fraternel marqué du sceau du fair-play, et il examina la photo-finish : après cet examen, il attribua la médaille d’or à Potashov, la médaille d’argent à Perlov, au grand dam des deux amis. Notons que le jury aurait pu être encore plus sévère : ce type de comportement sportif (ne pas se disputer la victoire) peut valoir une disqualification !

©Pierre LAGRUE