Benjamin BOUKPETI (1981- )

Kayakiste togolais

boukpetiDevenir le premier médaillé olympique de son pays vaut bien une mention. Même une mention au titre de l’olympisme inattendu quand le champion brille dans une discipline inconnue dans son pays, faute d’infrastructures. Bravo donc à Benjamin Boukpeti, d’autant que ses qualités humaines font de lui un olympien au glorieux sens du terme. Ainsi, aux Jeux Olympiques de Pékin, en 2008, Benjamin Boukpeti obtint la médaille de bronze dans la compétition individuelle de slalom en kayak (K1). Certes, Benjamin Boukpeti est né à Lagny-sur-Marne, s’entraînait à Toulouse et vivait en France. Mais il choisit de représenter le Togo, pays de son père, aux Jeux Olympiques. Il devint donc le premier Togolais médaillé aux Jeux. Benjamin Boukpeti a mis fin à sa carrière après les Jeux de Londres, en 2012. Mais il n’a pas oublié tout ce que le sport lui a apporté, et souhaite en retour contribuer à la promotion sportive au Togo. Ainsi, il est parti pour le Togo afin d’organiser un camp sportif qui regroupe plus de 300 enfants pratiquant 8 disciplines. L’engagement de Benjamin Boukpeti est admirable quand on sait que l’accès au sport est bien difficile dans les pays pauvres tels que le Togo. Benjamin Boukpeti est un des membres du club des Champions de la paix, un collectif promouvant la construction d’une paix durable grâce au sport. Benjamin Boukpeti, français par sa mère, togolais par son père, est donc avant tout un olympien de premier plan, un héritier de Pierre de Coubertin.

©Pierre LAGRUE