2021-Jeux Olympiques de Tokyo

7 septembre 2013

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Buenos Aires, désigne Tokyo ville d’accueil des Jeux d’été de 2020, au deuxième tour de scrutin (60 voix contre 36 pour Istanbul).

24 mars 2020

  • En raison de la pandémie de Covid-19, les Jeux Olympiques de Tokyo sont reportés. Il doivent avoir lieu du 23 juillet au 8 août 2021.

23 juillet 2021

Cérémonie d’ouverture

  • Une cérémonie d’ouverture, digne, marquée par la résilience, se déroule à huis clos. La Japonaise Naomi Osaka, symbole de la diversité, du courage et du mal-être des sportifs en période de crise sanitaire, embrase la vasque.

24 juillet 2021

Tir

  • La première championne olympique est la Chinoise Qian Yang, qui s’impose à la carabine à 10 mètres .
  • L’épreuve au pistolet à 10 mètres est remportée par l’Iranien Javad Foroughi.

Cyclisme sur route

  • L’Équatorien Richard Carapaz, qui a porté une attaque dans la dernière difficulté de l’exigeant parcours, remporte la course en ligne, devant le Belge Wout Van Aert et le Slovène Tadej Pogacar, récent vainqueur du Tour de France.

Escrime

  • La Chinoise Yiwen Sun est championne olympique à l’épée.
  • Le sabreur hongrois Aron Szilagyi (31 ans) devient le premier escrimeur à gagner trois titres olympiques consécutivement.

Haltérophilie

  • La Chinoise Hou Zhihui s’impose en moins de 49 kg.

Judo

  • Distria Krasniqi (Kosovo) s’impose dans la catégorie des moins de 48 kg.
  • Naohisa Takato, vainqueur dans la catégorie des moins de 60 kg, offre au Japon sa première médaille d’or. Le Français Luka Mkheidze est médaillé de bronze.

Taekwondo

  • Panipak Wongpattanakit (Thaïlande) s’impose en moins de 49 kg.
  • L’Italien Vito Dell’Aquila est médaillé d’or en moins de 58 kg.

Tir à l’arc

  • La compétition mixte, nouveauté du programme, voit la victoire de la Corée du Sud.

25 juillet 2021

Cyclisme sur route

  • Échappée dès le départ, l’Autrichienne Anna Kiesenhofer cause la surprise et remporte la course en ligne.

Escrime

  • L’Américaine Lee Kieffer remporte la compétition de fleuret.
  • Première médaille d’or pour la France : l’étonnant Romain Cannone s’impose à l’épée. Il domine en finale le Hongrois Gergely Siklósi (15-10).

Haltérophilie

  • Le Chinois Li Fabin obtient l’or en moins de 61 kg (313 kg, record olympique).
  • Le Chinois Chen Lijun s’impose en moins de 69 kg (332 kg, record olympique).

Judo

  • Uta Abe bat en finale la Française Amandine Buchard en moins de 52 kg.
  • Quelques minute après sa sœur, Hifumi Abe obtient aussi l’or en moins de 60 kg

Natation

  • L’Américain Chase Kalisz remporte le 400 mètres 4 nages
  • Énorme surprise dans le 400 mètres : le Tunisien Ahmed Hafnaoui l’emporte.
  • La Japonaise Yui Ohashi gagne le 400 mètres 4 nages.
  • Médaille d’or et record du monde (3 min 29,69 s) pour les Australiennes dans le relais 4 fois 100 mètres.

Plongeon

  • Les Chinoises Tingmao Shi et Wang Han s’imposent au tremplin à 3 mètres synchronisé.

Tir

  • La Russe Vitalina Atsarashkina s’impose au pistolet à 10 mètres.
  • L’Américain William Shaner remporte la compétition à la carabine à 10 mètres

Tir à l’arc

  • La compétition par équipes masculine voit la victoire de la Corée du Sud.

Skateboard

  • Le premier champion olympique de skateboard est le Japonais Yuto Horigome.

26 juillet 2021

Escrime

  • Edgar Cheung Ka Long (Hong Kong) est champion olympique de fleuret. Il bat en finale l’Italien Daniele Garozzo (15-11), médaillé d’or en 2016.
  • La Russe Sofia Pozdniakova remporte la médaille d’or au sabre.

Gymnastique

  • Chez les hommes, le concours général par équipes voit la victoire du «Comité olympique russe», devant le Japon et la Chine.

Cyclisme : V.T.T.

  • Victoire de Tom Pidcock (Grande-Bretagne).

Haltérophilie

  • En moins de 55 kg, la Philippine Hidilyn Diaz obtient l’or (224 kg), devant la recordwoman du monde, la Chinoise Liao Qiuyun (223 kg).

Judo

  • Dans la catégorie des moins de 57 kg, la Kosovare Nora Gjakova bat la Française Sarah-Léonie Cysique, sur une disqualification qui peut prêter à discussion.
  • Le Japonais Shohei Ono, déjà titré à Rio dans la catégorie des moins de 73 kg, remporte une nouvelle médaille d’or.

Natation

  • Margaret MacNeil (Canada) remporte le 100 mètres papillon.
  • Le 100 mètres brasse voit la victoire de l’invincible Britannique Adam Peaty.
  • Sur 400 mètres, l’Australienne Ariarne Timus cause la surprise en devançant l’Américaine Katie Ledecky.
  • Les Américains, avec Caeleb Dressel au départ, remportent le relais 4 fois 100 mètres, devant les Italiens et les Australiens.

Plongeon

  • Les Britanniques Tom Daley et Matty Lee obtiennent l’or en haut-vol synchronisé.

Canoë-kayak

  • Première finale de canoë-kayak en eaux vives. Le slalom voit la victoire du Slovène Benjamin Savšek.

Skateboard

  • La Japonaise Momiji Nishiya (13 ans), victorieuse en street, est la première championne olympique de skateboard, discipline qui intègre le programme.

Triathlon

  • Le Norvégien Kristian Blummenfelt obtient la médaille d’or.

Tir

  • Les États-Unis dominent les épreuves de skeet: victoire d’Amber English chez les dames, de Vincent Hancock chez les messieurs.

Taekwondo

  • Le jeune Ouzbek Ulugbek Rashitov (19 ans) est médaillé d’or chez les poids légers.
  • L’Américaine Anastasija Zolotic (19 ans) s’impose chez les poids légers.

27 juillet 2021

Canoë-kayak

  • La kayakiste allemande Ricarda Funk remporte le slalom.

Cyclisme : V.T.T.

  • Triplé des Suissesses  en V.T.T.: Jolanda Neff s’impose devant Sina Frei et Linda Indergand.

Équitation

  • Victoire de l’Allemagne dans le concours de dressage par équipes.

Escrime

  • L’Estonie bat la Corée du Sud dans le concours d’épée par équipes.

Gymnastique

  • Les représentantes du «Comité olympique russe» remportent le concours général par équipes. Après son passage au saut, l’Américaine Simone Biles, épuisée nerveusement, a préféré se retirer.

Haltérophilie

  • En moins de 59 kg, Kuo Hsing-chun (Tapei) domine ses concurrentes (236 kg, record olympique).
  • La Canadienne Maude Charron s’impose en moins de 64 kg.

Judo

  • Le Japonais Takanori Nagase est champion olympique dans la catégorie des moins de 81 kg.
  • Grande favorite, la Française Clarisse Agbégnénou, impériale toute la journée, remporte la médaille d’or dans la catégorie des moins de 63 kg. Elle bat en finale la Slovène Tina Trstenjak, tenante du titre. À l’issue du combat, les deux femmes, très amies, tombent dans les bras l’une de l’autre.

Natation

  • Les Britanniques dominent le 200 mètres: Tom Dean s’impose devant Duncan Scott.
  • Doublé des Russes sur 100 mètres dos: Evgeny Rilov l’emporte devant Kliment Kolesnikov.
  • L’Australienne Kaylee McKeown remporte le 100 mètres dos (57,47 s, record olympique)
  • Lydia Jacoby (États-Unis) remporte le 100 mètres brasse.

Plongeon

  • Les Chinois Wang Zongyuan et Xie Siyi s’imposent dans l’épreuve synchronisée au tremplin à 3 mètres.

Softball

  • Ce sport fait son retour aux Jeux et disparaîtra en 2024. Les Japonaises battent les Américaines en finale.

Surf

  • Le surf fait son entrée au programme. Le Brésilien Italo Ferreira et l’Américaine Carissa Moore sont les premiers champions olympiques.

Taekwondo

  • Victoire du Russe Vladislav Larin chez les lourds.
  • La Serbe Milica Mandic obtient l’or chez les lourds.

Tennis de table

  • Jun Mizutani et Mima Ito (Japon) s’imposent en double mixte.

Tir

  • Dans l’épreuve mixte de tir à la carabine à 10 mètres, le duo chinois bat la paire américaine en finale.
  • Au tir au pistolet à 10 mètres mixte, un duo chinois (Jiang Ranxin, Pang Wei) s’impose également.

Triathlon

  • Flora Duffy cause la surprise et offre aux Bermudes la première médaille d’or de leur histoire olympique.

28 juillet 2021

Basket-ball

  • Le spectaculaire basket à 3 fait sont entrée au programme. Chez les hommes, la médaille d’or revient à la Lettonie. Chez les femmes, victoire des États-Unis.

Cyclisme sur route

  • Déçue par sa médaille d’argent dans la course en ligne, Annemiek Van Vleuten (Pays-Bas) s’adjuge l’or dans le contre-la-montre.
  • Le Slovène Primoz Roglic remporte le contre-la-montre en devançant nettement le Néerlandais Tom Dumoulin et l’Australien Rohan Dennis.

Escrime

  • Grands favoris, les Sud-Coréens dominent les Italiens (45-26) en finale de la compétition de sabre par équipes.

Gymnastique

  • Le concours général voit la victoire du Japonais Daiki Hashimoto, devant le Chinois Xiao Ruoteng et le Russe Nikita Nagornyy.

Haltérophilie

  • Champion olympique en 2016 à Rio, le Chinois Shi Zhiyong obtient une nouvelle médaille d’or dans la catégorie des moins de 73 kg en battant le record du monde (374 kg).

Judo

  • La Japonaise Chizuru Arai s’impose dans la catégorie des moins de 70 kg.
  • Le jeune Géorgien Lasha Bekauri (21 ans) s’impose en moins de 90 kg.

Natation

  • Le Hongrois Kristóf Milák écrase le 200 mètres papillon (1 min 51,25 s, record olympique).
  • Sur 200 mètres, l’Australienne Ariarne Timus s’impose devant la surprenante Hongkongaise Siobhán Bernadette Haughey .
  • Le 200 mètres 4 nages voit la victoire de la Japonaise Yui Ohashi .
  • Kathy Ledecky remporte le 1500 mètres, nouvelle épreuve du programme féminin.
  • Les Britanniques remportent le relais 4 fois 200 mètres (6 min 58,58 s). Surprise: les Américains ne figurent pas sur le podium.

Plongeon

  • Déjà titrée en 2016, la Chinoise Shi Tingmao s’impose de nouveau au tremplin synchronisée à 3 mètres, cette fois avec Wang Han.

Équitation

  • En dressage, l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl s’impose devant sa compatriote Isabell Werth, qui obtient sa douzième médaille olympique.

Rugby à 7

  • Les Fidjiens écrasent tous leurs adversaires, dont les Néo-Zélandais en finale (27-12) et sont, comme en 2016, champions olympiques.

29 juillet 2021

Aviron

  • Les Français Matthieu Androdias et Hugo Boucheron sont champions olympiques en deux de couple.
  • Comme à Rio en 2016, les frères Valent Sinković et Martin Sinković (Croatie) s’imposent en deux sans barreur.
  • Les Néerlandais s’imposent en quatre de couple.
  • Victoires des Chinoises en quatre de couple.
  • En deux de couple poids légers, les Italiennes Valentina Rodini et Federica Cesarini devancent de 4 centièmes de seconde les Françaises Laura Tarantola et Claire Bové, néanmoins heureuses de leur médaille d’argent.

Canoë-kayak

  • Le canoë slalom fait son entrée au programme féminin. L’Australienne Jessica Fox s’adjuge l’or.

Escrime

  • Les Russes battent les Françaises en finale de la compétition de fleuret par équipes (45-34).

Gymnastique

  • Malgré l’absence de Simone Biles, le concours général voit la victoire d’une Américaine, Sunisa Lee (18 ans).

Natation

  • Grand favori, l’Américain Caeleb Dressel (47,02 s, record olympique) remporte le 100 mètres, devançant de peu l’Australien Kyle Chalmers (47,08 s).
  • Le 800 mètres, nouvelle épreuve du programme masculin, voit la victoire de l’Américain Robert Finke (7 min 41,87 s), devant l’Italien Gregorio Paltinieri (7 min 42,11 s).
  • L’Australien Zac Stubblety-Cook remporte le 200 mètres brasse (2 min 6,28 s, record olympique).
  • La Chinoise Zhang Yufei domine le 200 mètres papillon (2 min 3,86 s, record olympique).
  • Dans le relais 4 fois 200 mètres, les Chinoises battent le record du monde (7 min 40,33 s) et devancent de peu les Américaines (7 min 40,73 s)

Tennis de table

  • La Chinoise Chen Meng obtient la médaille d’or en battant sa compatriote Sun Yingsha (4-2).

Tir

  • L’expérimenté tchèque Jirí Lipták (39 ans) remporte l’épreuve de trap, devant son compatriote et aîné David Kostelecky (46 ans).
  • Toujours en trap, chez les dames, victoire de la Slovaque Zuzana Stefeceková.

30 juillet 2021

Athlétisme

  • L’Éthiopien Selemon Barega remporte le 10000 mètres, devant les deux favoris ougandais, Joshua Cheptegei et Jacob Kiplimo.

Aviron

  • Le Grec Stéfanos Doúskos cause la surprise et s’impose en skiff.
  • En huit, victoire des Néo-Zélandais.
  • L’expérimentée Néo-Zélandaise Emma Twigg est médaillée d’or en skiff.
  • Le huit féminin du Canada obtient la médaille d’or.

Badminton

  • En double mixte, victoire de la Chine (Zheng Siwei et Huang Yaqiong).

Cyclisme : B.M.X.

  • Trois Français en finale de la course racing, aucun sur le podium. Le Néerlandais Niek Kimmann est médaillé d’or.
  • Côté féminin, victoire de la Britannique Beth Shriever.

Escrime

  • Surprise dans la compétition d’épée par équipes: après avoir éliminé les Français, grands favoris, en quart de finale, les Japonais battent les Russes en finale (45-36).

Canoë-kayak

  • Le kayakiste tchèque Jiri Prskavec remporte le slalom.

Judo

  • Surprise dans la catégorie des plus de 100 kg: Teddy Riner, grand favori, est éliminé en quart de finale. Le Français parvient à se remobiliser pour arracher une médaille de bronze. La médaille d’or revient au Tchèque Lukas Krpalek, champion olympique dans la catégorie des moins de 100 kg en 2016.
  • La Japonaise Akira Sone est championne olympique dans la catégorie des plus de 78 kg. La Française Romane Dicko obtient le bronze.

Natation

  • Après le 100 mètres dos, le Russe Evgeny Rylov s’impose sur 200 mètres dos (1 min 53,27 s, record olympique).
  • Le Chinois Wang Chun s’adjuge la médaille d’or sur 200 mètres 4 nages.
  • L’Australienne Emma McKeon remporte le 100 mètres (51,96 s, record olympique), devant la Hongkongaise Siobhán Bernadette Haughey (52,27 s).
  • La Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker s’adjuge le 200 mètres brasse en battant le record du monde (2 min 18,95 s) et devance les Américaines Lilly King et Annie Lazor.

Tennis

  • Les Croates Nikola Mektic et Mate Pavic remportent le double.

Tennis de table

  • Le Chinois Ma Long bat son compatriote Fan Zhendong (4-2) et est champion olympique.

Tir

  • La Russe Vitalina Batsarashkina obtient l’or dans l’épreuve de tir au pistolet à 10 mètres.

Tir à l’arc

  • Victoire de la Sud-Coréenne An San dans l’épreuve individuelle.

Trampoline

  • Doublé des bondissantes Chinoises : Zhu Xueying s’impose devant Liu Lingling.

31 juillet 2021

Athlétisme

  • Triplé des Jamaïquaines sur 100 mètres: Eilaine Thompson s’impose en battant le record olympique (10,61 s). Elle devance Shelly-Ann Fraser (10,74 s) et Shericka Jackson (10,76 s).
  • Le relais 4 fois 400 mètres mixte fait son entrée au programme : victoire de la Pologne, devant la République Dominicaine et les États-Unis.

Badminton

  • Les représentants de Taipei Lee Yang et Wang Chi-lin remportent le double messieurs.

Judo

  • La compétition mixte par équipes intègre le programme. L’équipe de France, emmenée par Teddy Riner et Clarisse Agbégnénou, cause la surprise en battant très nettement le Japon en finale (4-1).

Escrime

  • En sabre par équipes, les Russes dominent les Françaises, brillantes, en finale (45-41).

Haltérophilie

  • Le Chinois Liu Xiaojun s’impose en moins de 81 kg (374 kg, record olympique), devant le représentant de le République Dominicaine Zacarías Bonnat (367 kg).
  • Le Qatari Fares Ibrahim est médaillé d’or dans la catégorie des moins de 96 kg (402 kg, record olympique).

Natation

  • Sur 100 mètres papillon, l’Américain Caeleb Dressel donne son meilleur et bat le record du monde (49,45 s) pour devancer le Hongrois Kristóf Milák (49,68 s).
  • Comme en 2012 et en 2016, Katie Ledecky remporte le 800 mètres.
  • L’Australienne Kaylee McKewon remporte le 200 mètres dos.
  • Pour la première fois, une épreuve mixte (le relais 4 fois 100 mètres 4 nages) se tient aux Jeux Olympique. La Grande-Bretagne s’impose, devant la Chine et l’Australie.

Rugby à 7

  • Les Françaises ne s’inclinent qu’en finale, face aux Néo-Zélandaises (26-12) et s’adjugent une inattendue médaille d’argent.

Tennis

  • La Suissesse Belinda Bencic est une étonnante championne olympique.

Tir

  • Nina Christen (Suisse) est championne olympique de tir à la carabine à 50 mètres 3 positions.
  • La compétition mixte de trap voit la victoire de l’Espagne.

Tir à l’arc

  • Le Turc Mete Gazoz bat l’Italien Mauro Nespoli en finale (6-4) et s’adjuge l’or.

Trampoline

  • Le Biélorusse Ivan Litvinovich s’adjuge l’or, devant le Chinois Dong Dong.

Triathlon

  • Le relais mixte fait son entrée au programme. La Grande-Bretagne s’adjuge l’or, alors que la France obtient une belle médaille de bronze.

Voile

  • Le Néerlandais Kiran Badloe remporte la compétition de planche à voile, devant le Français Thomas Goyard.
  • Chez les dames, victoire de Lu Yunxiu (Chine) devant Charline Picon (France), médaillée d’or à Rio en 2016.

1er août 2021

Athlétisme

  • Quasi inconnu, l’Italien Marcell Jacobs remporte le 100 mètres (9,80 s),devant l’Américain Fred Kerley (9,84 s) et le Canadien Andre De Grasse (9,86 s). Mais il ne fait pas oublier Usain Bolt.
  • Fair-play et compréhension du jury à l’issue du concours de saut en hauteur: Mutaz Essa Barshim (Qatar) et Gianmarco Tamberi (Italie), qui tous deux ont franchi 2,37 m refusent de disputer un barrage; le jury décide d’attribuer 2 médailles d’or.
  • La Vénézuélienne Yulimar Rojas remporte le triple saut en battant le record du monde (15,67 m).
  • La solide Chinoise Gong Lijiao obtient la médaille d’or dans le concours de lancer du poids (20,58 m).

Badminton

  • La Chinoise Chen Yufei bat la représentante de Taipei Tzu-ying et s’adjuge l’or.

Cyclisme : B.M.X.

  • L’Australien Logan Martin est champion olympique en freestyle.
  • Chez les dames, victoire de la Britannique Charlotte Worthington.

Escrime

  • En fleuret par équipes, les Français écrasent les Russes en finale (45-28). À 38 ans, Erwan Le Péchoux tire sa révérence avec une médaille d’or.

Golf

  • L’Américain Xander Schauffele est médaillé d’or.

Gymnastique

  • L’Israélien Artem Dolgopyat s’impose au sol.
  • Comme en 2016, le Britannique Max Whitlock obtient l’or au cheval-d’arçons.
  • La Belge Nina Derwael remporte l’épreuve des barres asymétriques.
  • En l’absence de Simone Biles, Rebeca Andrade (Brésil) s’adjuge l’or au saut de cheval.

Haltérophilie

  • L’Équatorienne Neisi Dajomes est médaillée d’or dans la catégorie des moins de 76 kg.

Natation

  • Après le 800 mètres, l’Américain Robert Finke remporte le 1500 mètres.
  • Vainqueur du 50 mètres (21,07 s), Caeleb Dressel, devance Florent Manoudou, qui réussit son étonnant pari et obtient l’argent (21,55 s); il s’agit de la seule médaille pour la natation française, moribonde.
  • Emma McKeon remporte le 50 mètres (23,81 s, record olympique), devant la Suédoise Sarah Sjöstrom (24,01 s) et la Danoise Pernille Blume (24,21 s).
  • Les Américains remportent le relais 4 fois 100 mètres 4 nages en battant le record du monde (3 min 26,78 s): Caeleb Dressel s’adjuge sa cinquième médaille d’or à Tokyo.
  • Les Australiennes devancent les Américaines dans le relais 4 fois 100 mètres 4 nages.

Plongeon

  • Comme en 2016, le Chinois Shi Tingmao s’impose au tremplin à 3 mètres.

Tennis

  • Dans la fournaise, l’Allemand Alexander Zverev, vainqueur de Novak Djokovic en demi-finale, devient champion olympique en écrasant le Russe Karen Khachanov (6-3, 6-1).
  • Le double dames voit la victoire des Tchèques Barbora Krejcíková et Katerina Siniaková.
  • Anastasia Pavlyuchenkova et Andrey Rublev (Russie) remportent le double mixte.

Voile

  • Laser : victoire de l’Australien Matt Wearn.
  • Chez les dames, la médaille d’or revient à la Danoise Anne-Marie Rindom.

2 août 2021

Athlétisme

  • Pour la première fois depuis 1984, le 3000 mètres steeple échappe au Kenya: le Marocain Soufiane el-Bakkali obtient l’or.
  • Incroyable dénouement dans concours de saut en longueur: à son dernier essai, le Grec Miltiádis Tedóglou retombe à 8,41 m, égalant la performance du Cubain Juan Miguel Echevarría; le Grec reçoit la médaille d’or, à la faveur d’un meilleur deuxième saut (8,15 m contre 8,09 m).
  • La Néerlandaise Sifan Hassan, qui a pourtant dû s’employer dans les séries du 1500 mètres le matin pour se qualifier en raison d’une chute, remporte le 5000 mètres.
  • Jasmine Camacho-Quinn (Porto Rico) s’impose sur 100 mètres haies (12,37 s).
  • Dès son premier jet (68,98 m), l’Américaine Valarie Allman écrase le concours de lancer du disque.

Badminton

  • Le Danois Viktor Axelsen bat le Chinois Lin Dan et s’adjuge l’or.
  • Les Indonésiennes Greysia Polii et Apriyani Rahayu remportent le double dames.

Cyclisme sur piste

  • Les Chinoises remportent l’épreuve de vitesse par équipes.

Équitation

  • L’Allemande Julia Krajewski remporte le concours complet.
  • L’épreuve par équipes voit la victoire de la Grande-Bretagne, devant l’Australie et la France.

Gymnastique

  • Duel serré au saut de cheval : le Sud-Coréen Shin Jeahwan et le Russe Denis Ablyazin obtiennent la note de 14,783 points; l’or revient à Shin Jeahwan, au bénéfice du meilleur saut.
  • Le Chinois Liu Yang s’impose aux anneaux. Le Français Samir Aït Saïd, blessé, n’a pas voulu déclarer forfait. Il prend, au courage, la quatrième place.
  • L’Américaine Jade Carey est couronnée au sol.

Haltérophilie

  • La Chinoise Wang Zhouyu est médaillée d’or dans la catégorie des moins de 87 kg (270 kg).
  • La jeune (21 ans) et solide Chinoise Li Wenwen (150 kg) obtient la médaille d’or dans la catégorie des plus de 81 kg (320 kg, record olympique). Sa dauphine, la Britannique Emily Campbell ne réalise que 283 kg.

Lutte gréco-romaine

  • Victoire du Cubain Luis Orta en moins de 60 kg.
  • Le Cubain Mijaín López remporte pour la quatrième fois consécutivement la médaille d’or chez les poids lourds. Il s’agit d’un exploit unique dans ce sport.

Lutte libre

  • Aline Rotter-Focken (Allemagne) est médaillée d’or dans la catégorie des 76 kg.

Tir

  • Dans l’épreuve de tir rapide au pistolet à 25 mètres, le Français Jean Quiquampoix obtient la médaille d’or.
  • Zhang Changhong (Chine) est champion olympique de tir à la carabine à 50 mètres 3 positions.

3 août 2021

Athlétisme

  • Incroyable exploit sur 400 mètres haies: le Norvégien Karsten Warholm pulvérise le record du monde (46,70 s) et «casse» la barrière des 46 s (45,94 s); il devance l’Américain Rai Benjamin (46,17 s), qui lui aussi fait mieux que l’ancien record du monde (46,70 s). Médaillé de bronze, le Brésilien Alison dos Santos bat le record d’Amérique du Sud (46,72 s).
  • Concours parfait du perchiste suédois Armand Duplantis qui s’adjuge l’or (6,02 m). Blessé, le Français Renaud Lavillenie n’a pas pu défendre ses chances.
  • Après le 100 mètres, Eilaine Thompson remporte le 200 mètres (21,53 s). Comme en 2016, elle réalise le doublé.
  • La jeune Américaine Athing Mu (19 ans) s’impose sur 800 mètres (1 min 55,21 s).
  • L’Allemande Malaika Mihambo obtient l’or en saut en longueur (7,00 m).
  • La lanceuse de marteau polonaise Anita Wlodarczyk est championne olympique pour la troisième fois consécutivement.

Boxe

  • L’expérimenté Cubain Roniel Iglesias (32 ans) est médaillé d’or chez les welter.
  • La Japonaise Sena Irie s’impose chez les poids plume.

Canoë-kayak

  • La Néo-Zélandaise Lisa Carrington s’impose en K1 200 mètres et, associée à Caitlin Ryan, en K2 500 mètres.
  • Bálint Kopasz (Hongrie) obtient l’or en K1 1000 mètres.
  • Victoire des Cubains en C2 1000 mètres.

Cyclisme sur piste

  • Les Néerlandais sont médaillés d’or en vitesse par équipe. La France obtient le bronze.
  • Les Allemandes remportent la poursuite par équipes en battant le record du monde (4 min 7,307 s).

Gymnastique

  • Déjà vainqueur du concours général, le Japonais Daiki Hashimoto obtient l’or à la barre fixe.
  • Zou Jingyuan (Chine) s’impose aux barres parallèles.
  • À la poutre, victoire de la Chinoise Guan Chenchen, devant sa compatriote Tang Xijing. Malgré sa dépression, Simone Biles décide de participer à la finale et obtient la plus belle des médailles de bronze.

Haltérophilie

  • L’Ouzbek Akbar Djuraev est champion olympique dans la catégorie des moins de 109 kg.

Lutte gréco-romaine

  • Le Hongrois Tamás Lorincz (34 ans) s’impose en moins de 77 kg.
  • Médaille d’or pour le Russe Musa Evloev en moins de 97 kg.

Lutte libre

  • Victoire de l’Américaine Tamyra Mensah en moins de 68 kg.

Plongeon

  • Seconde médaille d’or à Tokyo pour le Chinois Xie Siyi, vainqueur au tremplin à 3 mètres.

Voile

  • Gils Scott (Grande-Bretagne) s’impose en finn.
  • Dylan Fletcher-Stuart Bithell (Grande-Bretagne) remportent l’or en 49er.
  • Déjà championnes olympiques en 2016 à Rio, les Brésiliennes Martine Grael et Kahena Kunze obtiennent une nouvelle médaille d’or en 49er FX.
  • La compétition mixte de Nacra 17 fait son apparition au programme: victoire de l’Italie (Ruggero Tita et Caterina Banti).

4 août 2021

Athlétisme

  • Le Canadien Andre De Grasse remporte le 200 mètres (19,62 s), devant deux Américains médusés, Kenneth Bednarek et Noah Lyles.
  • Emmanuel Korir (Kenya) s’impose sur 800 mètres.
  • Le lancer du marteau voit la victoire du Polonais Wojciech Nowicki (82,52 m).
  • La jeune Américaine Sydney McLaughlin (22 ans) remporte le 400 mètres haies (51,46 s, record du monde). Elle devance de peu son expérimentée compatriote de 31 ans Dalilah Muhammad (51,58 s), titrée en 2016.
  • L’Ougandaise Peruth Chemutai obtient l’or sur 3000 mètres steeple.

Natation synchronisée

  • Les Russes Svetlana Kolesnichenko et Svetlana Romashina obtiennent la médaille d’or. Le 7 août, les Russes s’imposeront dans l’épreuve du ballet.

Cyclisme sur piste

  • Médaille d’or et record du monde (3 min 42,307 s) pour les Italiens, emmenés par Filippo Ganna en feu, en poursuite par équipes.

Boxe

  • Déjà médaillé d’or en 2016, le Cubain Arlen López est de nouveau champion olympique chez les poids mi-lourds.

Équitation

  • Ben Maher (Grande-Bretagne) remporte l’épreuve de saut d’obstacles.

Haltérophilie

  • L’impressionnant Géorgien Lasha Talakhadze (170 kg), déjà couronné en 2016 à Rio, obtient la médaille d’or dans la catégorie des lourds en battant le record du monde (488 kg).

Lutte gréco-romaine

  • Mohammad Reza Geraei (Iran) obtient l’or en moins de 67 kg.
  • L’Ukrainien Zhan Beleniuk, par ailleurs député, devient champion olympique en moins de 87 kg.

Lutte libre

  • La Japonaise Yukako Kawai s’impose dans la catégorie des moins de 62 kg.

Skateboard

  • Sakura Yosozumi (Japon) remporte l’épreuve de park.

Voile

  • En 470, chez les hommes, victoire des Australiens.
  • Les Françaises Camille Lecointre et Aloïse Retornaz sont médaillées de bronze en 470, derrière les Britanniques et les Polonaises, à l’issue d’une dernière régate qui a vu les Britanniques favoriser les Polonaises.

5 août 2021

Athlétisme

  • Déroute américaine sur 400 mètres: Steven Gardiner (Bahamas) s’impose devant Anthony Zambrano (Colombie) et Kirani James (Grenade).
  • Au triple saut, victoire du Portugais Pedro Pichardo (17,98 m). Troisième, Hugues Fabrice Zango (17,47 m) est le premier Burkinabé médaillé olympique.
  • Sur 110 mètres haies, le Jamaïquain Hansle Parchment cause la surprise en devançant le grand favori américain Grant Holloway.
  • Le marcheur italien Massimo Stano remporte le 20 kilomètres.
  • Impressionnant, l’Américain Ryan Crouser remporte, comme en 2016 à Rio, le concours de lancer du poids en battant le record olympique (23,30 m).
  • Le Canadien Damjan Warner remporte le décathlon (9018 points, record olympique). Handicapé par des douleurs dorsales, Kevin Mayer obtient au courage la médaille d’argent (8726 points); il s’agit de l’unique médaille pour l’athlétisme français, sinistré.
  • L’Américaine Katie Nageotte s’impose à la perche (4,90 m).
  • Comme en 2016 à Rio, la Belge Nafissatou Thiam est championne olympique de l’heptathlon.

Escalade

  • L’Espagnol Alberto Ginés López est le premier champion olympique d’escalade, nouveau sport au programme.

Boxe

  • Victoire du Russe Albert Batyrgaziev chez les poids plume.

Cyclisme sur piste

  • Le Britannique Matthew Watts remporte l’omnium.
  • Shanne Braspennincx (Pays-Bas) est médaillée d’or en keirin.

Hockey sur gazon

  • Les Belges obtiennent la médaille d’or face aux Australiens, à l’issue de la séance des tirs au but.

Karaté

  • Le karaté a été inscrit au programme pour 2020 et en sortira en 2024. Le Français Steven Da Costa obtient l’or en 67 kg.

Lutte libre

  • Victoire du Russe Zaur Uguyev en moins de 57 kg.
  • L’Américain David Taylor s’impose en moins de 86 kg.
  • La Japonaise Risako Kawai s’impose dans la catégorie des moins de 57 kg.

Natation en eaux libres

  • Le 10 kilomètres voit la victoire de l’Allemand Florian Wellbrock.

Plongeon

  • La toute jeune Chinoise Quan Hongchan (14 ans) obtient l’or en haut-vol.

Skateboard

  • L’Américain Keegan Palmer s’impose dans l’épreuve de park.

Tennis de table

  • Les Chinoises remportent la compétitions par équipes.

6 août 2021

Athlétisme

  • L’Ougandais Joshua Cheptegei remporte le 5000 mètres.
  • Nouvelle surprise en sprint: les Italiens s’imposent dans le relais 4 fois 100 mètres (37,50 s). Marcell Jacobs obtient donc sa seconde médaille d’or à Tokyo. Pour la première fois dans l’histoire des Jeux, les Américains, «à la régulière», n’ont pas réussi à se qualifier pour la finale.
  • L’épreuve devant disparaître du programme, le Polonais Dawid Tomala est donc le dernier champion olympique du 50 kilomètres marche.
  • Shaunae Miller (Bahamas), déjà titrée en 2016 à Rio, remporte le 400 mètres (48,36 s). Troisième (49,46 s), Allyson Felix obtient sa dixième médaille olympique, ce qui constitue un record en athlétisme pour les États-Unis, hommes et femmes confondus.
  • Comme en 2016 à Rio, Faith Kipyegon (Kenya) remporte le 1500 mètres (3 min 53,11 s, record olympique). La Néerlandaise Sifan Hassan, déçue, obtient le bronze.
  • Les Jamaïquaines s’imposent dans le relais 4 fois 100 mètres (41,02 s). Eilaine Thompson s’adjuge donc sa troisième médaille d’or à Tokyo.
  • Le lancer du javelot voit la victoire de la Chinoise Liu Shiying (66,34 m).
  • Antonella Palmisano (Italie) remporte le 20 kilomètres marche.

Beach-volley

  • Les Américaines April Ross et Alix Klineman sont médaillées d’or. Le lendemain, chez les messieurs, les Danois Anders Mol et Christian Sorum obtiendront également l’or.

Canoë-kayak

  • Troisième médaille d’or pour la Néo-Zélandaise Lisa Carrington, qui s’impose en K1 500 mètres.
  • Le K1 200 mètres voit la victoire du Hongrois Sándor Tótka.
  • Les Australiens s’imposent en K2 1000 mètres.

Cyclisme sur piste

  • Dans la compétition de vitesse, les Néerlandais sont intouchables: Harrie Lavreysen bat son compatriote Jeffrey Hoogland en finale (2 manches à 1).
  • Chez les femmes, les Britanniques Katie Archibald et Laura Kenny-Trott remportent la course à l’américaine.

Escalade

  • La jeune Slovène Janja Garnbret devient championne olympique.

Football

  • Les Canadiennes obtiennent la médaille d’or face aux Suédoises à l’issue de la séance des tirs au but (1-1, 3 tirs à 2).

Hockey sur gazon

  • Les Néerlandaises battent les Argentines en finale (3-1).

Lutte libre

  • Victoire du Russe Zaurbek Sidakov en moins de 74 kg.
  • Le jeune Américain Gable Steveson s’impose chez les poids lourds (moins de 125 kg).
  • La Japonaise Mayu Mukaida s’impose dans la catégorie des moins de 53 kg.

Pentathlon moderne

  • L’Allemande Annika Schleu, alors en tête, vit un calvaire dans l’épreuve d’équitation: le cheval qu’elle a tiré au sort, Saint Boy, refuse de franchir le moindre obstacle; les coups de cravache heurtent les défenseurs des animaux, alors qu’Annika Schleu est contrainte à l’abandon. La Britannique Kate French est médaillée d’or.

Tennis de table

  • Les Chinois s’imposent dans la compétition par équipes.

7 août 2021

Athlétisme

  • Le prodige norvégien Jakob Ingebrigtsen (20 ans) s’impose sur 1500 mètres (3 min 28,32 s, record olympique).
  • En remportant le lancer du javelot grâce à un jet de 87,58 m, Neeraj Chopra offre à l’Inde la première médaille d’or de son histoire en athlétisme.
  • Victoire des Américains dans le relais 4 fois 400 mètres.
  • Comme leurs homologues masculins, les Américaines remportent le relais 4 fois 400 mètres. Allyson Felix porte son record à 11 médailles olympiques (dont 7 en or), obtenues en 5 olympiades.
  • Après le 5000 mètres, la Néerlandaise Sifan Hassan remporte le 10000 mètres.
  • La Russe Mariya Lasitskene remporte le concours de saut en hauteur (2,04 m) et, envahie par l’émotion, verse des larmes de bonheur.
  • Doublé des Kenyanes dans le marathon: Peres Jepchirchir s’impose devant Brigid Kosgei.

Baseball

  • Ce sport fait son retour aux Jeux et disparaîtra en 2024. Les Japonais battent les Américains en finale.

Basket-ball

  • En finale, les Américains battent les Français (87-82) qui leur ont tenu la dragée haute.

Boxe

  • Galal Yafai (Grande-Bretagne) s’adjuge l’or chez les poids plume.
  • Hebert Conceição (Brésil) est champion olympique chez les poids moyens, en mettant K.O. l’Ukrainien Oleksandr Khyzhniak..
  • Dans la catégorie des poids mouche, la Bulgare Stoyka Krasteva domine nettement en finale la Turque Buse Cakiroglu.
  • La Turque Busenaz Sürmeneli s’adjuge l’or chez les welter.

Canoë-kayak

  • Belle victoire du Brésilien Isaquias Queiroz en C1 1000 mètres.
  • Les Allemands s’imposent en K4 500 mètres.
  • Succès des Chinoises en C2 500 mètres.
  • Médaille d’or pour les Hongroises en K4 500 mètres.

Cyclisme sur piste

  • Les Danois Lasse Norman Hansen et Michael Morkov remportent la course à l’américaine. Les Français Benjamin Thomas et Donavan Grondin obtiennent la médaille de bronze.

Équitation

  • Les Suédois remportent la compétition de saut d’obstacles par équipes.

Football

  • Les Brésiliens battent les Espagnols (2-1) et sont, comme en 2016, champions olympiques.

Golf

  • Victoire de l’Américaine Nelly Korda.

Handball

  • Les Français battent les Danois plus largement que ne l’indique le score (25-23). Les Tricolores obtiennent leur troisième médaille d’or en quatre olympiades.

Lutte libre

  • Le Japonais Takuto Otoguro obtient l’or en moins de 65 kg.
  • Victoire du Russe Abdulrashid Sadulaev en moins de 97 kg.
  • La Japonaise Yui Susaki s’impose dans la catégorie des moins de 50 kg.

Pentathlon moderne

  • Le Britannique Joseph Choong devance de peu le jeune Égyptien Ahmed El-Gendy (21 ans) et est champion olympique.

Plongeon

  • Le Chinois Cao Yuan s’impose en haut-vol.

Triathlon

  • Gwen Jorgensen (États-Unis) force l’allure dans la course à pied de 10 kilomètres et obtient la médaille d’or, devant Nicola Spirig (Suisse), à 40 secondes, et Vicky Holland (Grande-Bretagne), à 51 secondes.

Volley-ball

  • À l’issue d’un parcours de feu et d’une finale renversante, les Français battent les Russes (3-2) et obtiennent la médaille d’or.

Water-polo

  • Les Américaines dominent les Espagnoles en finale (14-5).

8 août 2021

Athlétisme

  • Tenant du titre et grand favori, le Kenyan Eliud Kipchoge remporte le marathon. Avec ce doublé, il rejoint dans la légende olympique Abebe Bikila (1960, 1964) et Waldemar Cierpinski (1976, 1980).

Cyclisme sur piste

  • Comme en 2016, le Britannique Jason Kenny remporte le tournoi de keirin. Il compte 7 médailles d’or olympiques.
  • Kelsey Mitchell (Canada) s’impose dans la compétition de vitesse.
  • L’omnium voit la victoire de l’Américaine Jennifer Valente.

Football

  • Les Brésiliens battent les Espagnols (2-1) et sont, comme en 2016, champions olympiques.

Gymnastique rythmique

  • Victoire des Bulgares. La veille, l’Israélienne Linoy Ashram avait causé la surprise en remportant le concours individuel.

Handball

  • Les Françaises, intraitables, dominent les Russes (30-25) et sont championnes olympiques

Boxe

  • Le Cubain Andy Cruz s’impose chez les légers.
  • Dans la catégorie des super-lourds, victoire de Bakhodir Jalolov (Ouzbékistan).
  • L’Irlandaise Kellie Harrington est championne olympique dans la catégorie des poids légers.
  • Lauren Price (Grande-Bretagne) s’impose chez les poids moyens.

Water-polo

  • Les Serbes battent les Grecs (13-10) et obtiennent la médaille d’or.

©Pierre Lagrue


Ekaterina GORDEEVA (1971- )

Patineuse russe

GORDEEVA (2)Les histoires d’amour se terminent mal en général. Ekaterina Gordeeva pourrait en témoigner. En effet, dès la première adolescence, Ekaterina Gordeeva s’entraîna pour les compétitions de patinage artistique par couple avec Sergueï Grinkov. Champion du monde en 1986 et 1987, le couple, qui représentait l’Union soviétique, connut la consécration olympique en 1988 aux Jeux de Calgary, en remportant la médaille d’or. Bientôt, leur « partenariat » sur la glace se transforma en romance : tombés amoureux, Sergueï et Ekaterina se marièrent en avril 1990. Après plusieurs titres chez les professionnels, Ekaterina Gordeeva et Sergueï Grinkov, désormais russes, obtinrent une nouvelle médaille d’or olympique en 1994 à Lillehammer. Mais, en novembre 1995, ce fut le drame : Sergueï Grinkov décéda des suites d’une crise cardiaque. Ekaterina Gordeeva décida de continuer de patiner, seule. Avec d’autres patineurs, elle organisa le spectacle Celebration of a Life, destiné à rendre hommage à Sergueï Grinkov ; la prestation d’Ekaterina Gordeeva, poignante, fit pleurer dans les chaumières, car le spectacle fut télévisé. Ekaterina Gordeeva publia un livre, My Sergei : a Love Story, retraçant leur romance. Mais le chagrin n’est pas éternel : en 2002, elle épousa un autre patineur artistique, Ilia Kulik, champion olympique en 1998 à Nagano.

©Pierre LAGRUE



1896-Jeux Olympiques d’Athènes

23 juin 1894

  • À la Sorbonne, à Paris, la renaissance des Jeux Olympiques est entérinée. Néanmoins, contrairement à l’idée initiale de Coubertin qui souhaitait que la première édition des Jeux Olympiques modernes se tienne à Paris en 1900 pour célébrer le siècle nouveau, on décide que la Grèce, berceau des Jeux antiques, devrait recevoir les Jeux rénovés, dont les premiers se dérouleront à Athènes en 1896.

Janvier 1895

  • Le prince Constantin, avec l’aide de Dimitrios Vikelas, met en place un Comité des Jeux Olympiques présidé par Timoléon Philémon, ancien maire d’Athènes.

6 avril 1896

Cérémonie d’ouverture

  • La famille royale fait son entrée sur le stade. Les ministres et les ecclésiastiques, dont le père Henri Didon, se trouvent à leur droite. À leur gauche sont installés Pierre de Coubertin, les membres du C.I.O. et les représentants des délégations étrangères. Le prince Constantin prononce un bref discours et s’adresse au roi. Celui-ci se lève et, d’une voix forte, déclare: «Je proclame l’ouverture des premiers jeux Olympiques internationaux d’Athènes.» Au centre de l’arène où ont été placées deux statues d’Hermès découvertes dans les fouilles du stade antique, l’orchestre joue l’Hymne olympique, cantate de Spyridon Samaras, sur des paroles du poète Costis Palamas. Lire la suite

1904-Jeux Olympiques de Saint Louis

22 mai 1901

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Paris, désigne la ville où auront lieu les Jeux de 1904. Pour honorer William Sloane, professeur à l’université Princeton, qui soutint Pierre de Coubertin quand il se démenait pour faire avancer l’idée du rétablissement des Jeux Olympiques, on choisit Chicago, comme le souhaitait le professeur Sloane.

1902

  • Des hommes d’affaires de Saint Louis se réunissent pour organiser dans cette ville du Missouri une Exposition universelle destinée à célébrer le centenaire de l’achat de la Louisiane à la France, en 1803. Rapidement, ils proposent au C.I.O. le transfert des Jeux de 1904 de Chicago à Saint Louis. Theodore Roosevelt, fraîchement élu président des États-Unis, décide que les Jeux se tiendront à Saint Louis, car faire concorder l’Exposition et les Jeux pourrait impulser un nouveau souffle à cette ville, gangrenée par les tensions raciales et la corruption politique.

2 juillet 1904

Gymnastique

  • Le concours individuel revient à l’Autrichien Julius Lenhart, devant Wilhelm Weber (Allemagne), Adolf Spinnler (Suisse) et trois autres Allemands. Lire la suite

1908-Jeux Olympiques de Londres

Juin 1904

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Londres à l’occasion de sa sixième session, désigne Rome pour organiser les Jeux de la IVe olympiade en 1908.

Avril 1906

  • L’éruption du Vésuve oblige le gouvernement italien à débloquer des fonds pour reconstruire la zone située au pied du volcan. Rome renonce donc à organiser les Jeux et demande au C.I.O. de les réattribuer. Le C.I.O. décide de transférer les Jeux de 1908 de Rome à Londres.

1er mai 1908

Racquets

1912-Jeux Olympiques de Stockholm

2 juin 1909

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Berlin pour sa dixième session, désigne Stockholm ville d’accueil des Jeux de la Ve olympiade. Stockholm était seule en lice, car Berlin avait décidé de reporter sa candidature et de briguer les Jeux de 1916.

11 mai 1912

Tennis

  • Sur les courts couverts du Royal Lawn Tennis Club, André Gobert (France) remporte le simple, en battant en finale le Britannique Charles Dixon. Lire la suite

1920-Jeux Olympiques d’Anvers

27 mai 1912

  • Le Comité international olympique (C.I.O.) désigne Berlin ville d’accueil des Jeux de 1916.

23 juin 1914

  • Lors du sixième congrès du C.I.O., tenue à Paris, Pierre de Coubertin enregistre les candidatures d’Anvers et de Budapest pour organiser les Jeux de 1920.

3 août 1914

  • L’Allemagne déclare la guerre à la France. et les troupes du kaiser pénètrent en Belgique. Les Jeux de 1916 seront annulés.

29 mars 1919

  • Le Comité olympique belge indique que la candidature d’Anvers, déposée en 1914 demeure d’actualité. Il apporte en outre une garantie de 1 million de francs donnée par un comité provisoire des commerçants et diamantaires d’Anvers.

5 avril 1919

  • Le C.I.O., réuni à Lausanne, choisit Anvers pour organiser les Jeux de 1920, en hommage à la Belgique héroïque.

17 avril 1919

  • Le Comité olympique belge désigne le comte Henri de Baillet-Latour président exécutif du comité d’organisation, dont le prince Léopold accepte la présidence d’honneur.

23-29 avril 1920

Hockey sur glace

  • Le premier tournoi de hockey sur glace olympique connaît un réel succès (près de sept mille spectateurs assistent aux matchs). Les Winnipeg Falcons (Canada) battent les États-Unis par 2 buts à 0 et la Suède par 12 buts à 1, ce qui permet au Canada d’obtenir la médaille d’or. Lire la suite

1924-Jeux Olympiques d’été de Paris

2 juin 1921

  • Le Comité international olympique (C.I.O.), réuni à Lausanne, attribue l’organisation des VIIes Jeux Olympiques à la ville de Paris. Pierre de Coubertin a dû vaincre les réticences de ses pairs, qui semblaient préférer Amsterdam ou Los Angeles, pour voir son vœu exaucé. Ainsi, il indique aux congressistes que, si Paris est désignée ville d’accueil des Jeux de 1924, il abandonnera la présidence du C.I.O. Amsterdam se désiste, et obtient en contrepartie officiellement l’organisation des Jeux de 1928. Pour l’édition de 1932, le choix de Los Angeles semble d’ores et déjà acquis.

18 mai 1924

Rugby

  • En finale, l’équipe des États-Unis, composée de joueurs de football américain originaires de Californie, malmène la France 17 points à 3, ce qui provoque la fureur des cinquante mille spectateurs du stade de Colombes. Les injures et les coups pleuvent sur les joueurs américains, la bannière étoilée est lacérée. Le football-rugby sera rayé du programme olympique. «La France sent renaître en elle une vigoureuse xénophobie», écrit Henry de Montherlant. Lire la suite

1928-Jeux Olympiques d’été d’Amsterdam

2 juin 1921

  • Lors de la dix-neuvième session du Comité international olympique (C.I.O.), tenue à Lausanne, Paris est désignée ville d’accueil des Jeux Olympiques de 1924. En contrepartie de son désistement demandé par Pierre de Coubertin, Amsterdam obtient les Jeux de 1928.

28 mai 1925

  • Le Belge Henri de Baillet-Latour succède à Pierre de Coubertin à la présidence du C.I.O.

26 mai 1928

Hockey sur gazon