Charles BARTLETT (1885-1968)

Cycliste britannique

Charles Bartlett, qui commença le cyclisme en 1902, à l’âge de 16 ans, remporta quelques jolis succès. Mais il est surtout connu pour avoir obtenu la médaille d’or dans la course des 100 kilomètres sur piste aux Jeux de Londres, en 1908, dont la finale se déroula dans des conditions dantesques. En effet, après les demi-finales, 17 concurrents se qualifièrent pour la finale, le grand favori étant le Britannique Leon Meredith, champion du monde et qui avait battu Charles Bartlett en demi-finale. Charles Bartlett, âgé de 23 ans, était le plus jeune des participants. Le jour de la finale, la course se déroula sous de fortes pluies, sur une piste qui se dégradait. Chutes et crevaisons se multiplièrent. Leon Meredith fut contraint à l’abandon. Charles Bartlett fut lui aussi victime d’incidents, endommagea sa machine à 30 kilomètres de l’arrivée, fut relégué à un tour du peloton… Mais il parvint à faire son retard et s’imposa au sprint, devant son compatriote Charles Denny et le Français Octave Lapize, qui remportera le Tour de France en 1910. Seulement 8 concurrents parvinrent à couvrir les 100 kilomètres, les autres ayant abandonné. Après sa retraite sportive, Charles Bartlett développa une entreprise prospère.

©Pierre LAGRUE