Charles DUBIN (1921-2008)

Juge canadien

DUBINLe nom de Charles Dubin n’apparaît dans aucune archive olympique. Il joua pourtant un rôle important pour les Jeux, et c’est la raison pour laquelle il mérite une mention au titre de l’olympisme inattendu. En effet, la disqualification de l’athlète canadien Ben Johnson, convaincu de dopage, après sa victoire dans le 100 mètres des Jeux de Séoul, en 1988, constitua un séisme pour le mouvement olympique. Au Canada, Charles Dubin présida une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur la drogue et le dopage dans le sport. Et, en 1989, Ben Johnson lui avoua qu’il se dopait depuis 1981, suivant un programme mis au point par l’entraîneur Charlie Francis et le docteur Jamie Astaphan. Le rapport de la commission Dubin révéla l’ampleur du dopage dans le sport.

©Pierre LAGRUE