Chris BRASHER (1928-2003)

Athlète britannique

1956BRASHERChris Brasher intervient à plusieurs reprises dans l’histoire du sport, ce qui lui vaut bien une mention au titre de l’olympisme inattendu. D’abord, le 6 mai 1954, il joua le rôle de «lièvre» pour Roger Bannister quand celui-ci devint le premier homme à courir le mile en moins de 4 minutes. Ensuite, il remporta le 3000 mètres steeple des Jeux Olympiques de Melbourne, en 1956, ce qui n’a rien d’original si ce n’étaient les circonstances. Vainqueur sur la piste (8 min 41,2 s, record olympique), il fut déclassé pour avoir gêné ses adversaires. Mais le Hongrois Sandor Rozsnyói (deuxième) et le Norvégien Ernst Larsen (troisième) témoignèrent en sa faveur devant le jury d’appel, lequel, de ce fait, redonna à Brasher sa médaille d’or. Nous étions au temps où le fair-play voulait dire quelque chose. Ensuite, il fut un des pionniers de la course d’orientation en Grande-Bretagne, dès 1957. Enfin, devenu journaliste, il créa, avec John Disley, en 1981 le marathon de Londres.

©Pierre LAGRUE