Enriqueta BASILIO (1948-2019 )

Athlète mexicaine

1968basilioEnriqueta Basilio ne réalisa pas de grandes performances sportives. Elle mérite néanmoins de figurer ici au titre de l’olympisme inattendu, car elle symbolisa une inflexion du mouvement olympique, qui allait dans le sens de l’histoire en une année 1968 qui fut celle de toutes les contestations et de tous les espoirs. En 1968 donc, Enriqueta Basilio embrasa la vasque olympique à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Mexico. On le sait, la personnalité qui embrase la vasque olympique porte souvent un message politique et/ou sociétal. Alors que la tradition du relais olympique avait été inaugurée en 1936, jamais une femme n’avait été choisie pour achever le relais. Enriqueta Basilio devenait donc la première femme à connaître cet honneur. Il faudra néanmoins attendre 1981 pour que deux femmes intègrent le Comité international olympique (C.I.O.), et l’égalité entre hommes et femmes est bien loin d’être une réalité aujourd’hui… C’est pourquoi nous souhaitions honorer Enriqueta Basilio. Peu importe si Enriqueta Basilio ne brilla guère lors de ces Jeux, étant éliminée dès les tours qualificatifs sur 400 mètres comme sur 80 mètres haies.

©Pierre LAGRUE