Erik ADLERZ (1892-1975)

Plongeur suédois

Erik Adlerz fut, en 1912 à Stockholm, le premier plongeur à remporter deux médailles d’or (plongeon haut simple et haut-vol) aux Jeux Olympiques. Erik Adlerz participa pour la première fois aux Jeux en 1908, à Londres, à 16 ans, sans réussir à se qualifier pour la finale. En 1912, il était devenu un plongeur confirmé, et faisait partie des grands favoris des épreuves de plongeon. Dans l’épreuve de plongeon haut simple, largement dominée par les Suédois, Erik Adlerz réalisa une prestation quasi parfaite, et remporta la médaille d’or, devant ses compatriotes Hjalmar Johansson et John Jansson. Adlerz évoluait « une classe à part », lit-on dans le rapport officiel. Il récidiva en haut-vol, et s’imposa devant l’Allemand Albert Zurner et un autre Suédois, Gustaf Blomgren : « Adlerz a plongé avec une vitesse et une puissance extraordinaires, ainsi qu’une grande confiance », indique le rapport officiel. Curieusement, ses médailles de 1912 ont disparu, et il n’en recevra de nouvelles qu’en 1967, pour son 75e anniversaire.

Erik Adlerz fut de nouveau présent aux Jeux Olympiques en 1920, à Anvers, où il obtint la médaille d’argent en haut-vol, puis en 1924 à Paris. Après les Jeux de Paris, il devint professionnel et se retira fort de 22 titres de champion de Suède de plongeon. Comme entraîneur, il dirigea notamment l’équipe de Suède de 1932 à 1957.

©Pierre LAGRUE