Evgueni GRICHINE (1931-2005)

Patineur de vitesse soviétique

GRICHINEEvgueni Grichine a marqué l’histoire du sport, car il fut le premier Soviétique à remporter une médaille d’or aux Jeux Olympiques d’hiver. L’U.R.S.S. participa pour la première fois aux Jeux Olympiques d’été en 1952 à Helsinki : Evgueni Grichine était déjà présent, puisqu’il disputa les compétitions cyclistes. Quant aux Jeux d’hiver, l’U.R.S.S. présenta pour la première fois une délégation en 1956 à Cortina d’Ampezzo. Entre-temps, Evgueni Grichine s’était mis au patinage de vitesse : le 28 janvier 1956, en remportant le 500 mètres, il devint donc le premier médaillé d’or soviétique aux Jeux d’hiver et un héros national. Durant ces Jeux de Cortina d’Ampezzo, il obtint une autre médaille d’or, dans le 1 500 mètres (ex aequo avec son compatriote Youri Mikhailov). En 1960, aux Jeux de Squaw Valley, il réalisa le même parcours : il gagna le 500 mètres et le 1 500 mètres (ex aequo cette fois avec le Norvégien Roald Aas). Evgueni Grichine, sorte de « spécialiste de l’ex aequo », s’adjugea une médaille d’argent (ex aequo avec son compatriote Vladimir Orlov et le Norvégien Alv Gjestvang) dans le 500 mètres aux Jeux d’Innsbruck en 1964. En 1968, il fut le porte-drapeau de la délégation soviétique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Grenoble.

©Pierre LAGRUE