Francisco RODRÍGUEZ (1945- )

Boxeur vénézuélien

1968-RodríguezÊtre le premier champion olympique de son pays mérite bien une mention particulière. Rendons donc hommage à Francisco Rodríguez qui, en 1968 aux Jeux de Mexico, offrit au Venezuela la première médaille d’or de son histoire olympique. En effet, Francisco Rodríguez remporta la médaille d’or, dans la catégorie des poids mi-mouche, en battant en finale le Sud-Coréen Jee Yong-Ju. Francisco Rodríguez, qui remporta 266 combats (sur 270) chez les amateurs, obtint aussi deux médailles d’or aux Jeux panaméricains, en 1967 et en 1971. Il participa de nouveau aux Jeux Olympiques, en 1972 à Munich: porte-drapeau de la délégation vénézuélienne lors de la cérémonie d’ouverture, il fut éliminé dès le premier tour par l’Australien Dennis Talbot. Quant au Venezuela, il devra attendre 2012 pour compter un second champion olympique, l’escrimeur Rubén Limardo, vainqueur de la compétition à l’épée aux Jeux de Londres.

©Pierre LAGRUE