Frank LOOMIS (1896-1971)

Athlète américain

Champion des États-Unis sur 220 yards haies en 1917 et en 1918, Frank Loomis était loin d’être le favori du 400 mètres haies aux Jeux d’Anvers, en 1920 : le titre semblait promis à son compatriote John Norton, qui venait de battre le record du monde (54,2 s). Pourtant, il s’octroya la médaille d’or et le record du monde (54,0 s), s’imposant largement devant John Norton (54,6 s). Notons que le frère de Frank, Jo Gilbert Loomis, était un sauteur en hauteur et un sprinter talentueux (il fit partie de l’équipe olympique de 1920 en tant que relayeur remplaçant).

©Pierre LAGRUE