Frank STACK (1906-1987)

Patineur canadien

STACK (2)Frank Stack connut une étonnante longévité olympique, puisqu’il participa aux Jeux pour la première fois en 1932, pour la dernière fois en 1952. Frank Stack, qui commença à patiner à treize ans, fut le meilleur patineur de vitesse canadien dès les années 1920. Néanmoins, il n’aurait sans doute jamais été médaillé olympique si les compétitions de patinage de vitesse des Jeux Olympiques d’hiver de Lake Placid s’étaient déroulées selon le format habituel (les concurrents s’élancent deux par deux et se battent avant tout contre le chronomètre). En effet, elles se déroulèrent départ groupé, comme c’était la norme en Amérique du Nord. Les concurrents européens furent décontenancés, et Frank Stack sut donc profiter de l’aubaine et saisir sa chance, puisqu’il s’adjugea la médaille de bronze dans le 10 000 mètres. En 1936, il ne participa pas aux Jeux d’hiver de Garmisch-Partenkirchen, non pas pour protester contre ces Jeux nazis, mais… parce qu’il n’avait pas les moyens de payer le voyage ! Frank Stack prit encore part aux Jeux d’hiver en 1948 à Saint-Moritz, puis en 1952 à Oslo, sans briller. Il prit sa retraite sportive en 1954, avant d’en sortir en 1966 : à soixante ans, il obtint plusieurs médailles aux Championnats du Canada en salle.

©Pierre LAGRUE