Guilherme PARAENSE (1884-1968)

Tireur brésilien

1920-PARAENSEÊtre le premier champion olympique de son pays mérite bien une mention particulière. Rendons donc hommage à Guilherme Paraense, qui fut, en 1920 aux Jeux d’Anvers, le premier Brésilien couronné champion olympique. Il est vrai qu’il ne pouvait pas vraiment avoir de prédécesseur, car le Brésil participait pour la première fois aux Jeux Olympiques cette année-là, avec une petite délégation de 12 sportifs. Guilherme Paraense remporta la médaille d’or dans la compétition de tir au pistolet rapide (il obtint aussi la médaille de bronze dans l’épreuve de tir au pistolet par équipes). La performance de Guilherme Paraense est d’autant plus remarquable que la délégation brésilienne multiplia les ennuis. Arrivés à Anvers après un long périple, les tireurs brésiliens, dont les équipements sportifs avaient été perdus, ne purent prendre part aux Jeux que grâce aux Américains, qui leur prêtèrent armes et munitions. Un geste de fair-play qui est d’autant plus à souligner que Guilherme Paraense (274 points) s’imposa devant l’Américain Raymond Bracken (272 points). Et Guilherme Paraense attendra longtemps un successeur, car aucun Brésilien ne sera médaillé d’or aux Jeux Olympiques avant 1952.

©Pierre LAGRUE