Hanni WENZEL (1956- )

Skieuse liechtensteinoise

Wenzel-2-boostLe Liechtenstein est un micro-État, mais c’est une petite place forte des Jeux Olympiques d’hiver. Le Liechtenstein doit l’essentiel de ses médailles à la famille Wenzel, et avant tout à Hanni Wenzel, qui fut la première sportive du Liechtenstein à obtenir une médaille olympique en décrochant le bronze en slalom aux Jeux d’hiver d’Innsbruck en 1976. Mais elle brilla avant tout aux Jeux d’hiver de Lake Placid en 1980 : elle obtint la médaille d’or dans le slalom, en réalisant le meilleur temps dans les deux manches, la médaille d’or dans le slalom géant, devant l’Allemande Irene Epple et la Française Perrine Pelen, et une inattendue médaille d’argent en descente, devancée uniquement par l’Autrichienne Anne-Marie Proell-Moser. Toujours aux Jeux d’hiver de Lake Placid, son frère, Andreas Wenzel, fut médaillé d’argent dans le slalom géant. Privée de son statut amateur en raison de la signature d’un contrat commercial, Hanni Wenzel ne fut pas autorisée à disputer les Jeux Olympiques d’hiver de Sarajevo en 1984. À la fin de cette saison, elle annonça sa retraite sportive. En treize ans, elle a gagné trente-deux épreuves de Coupe du monde et a remporté deux fois le classement général de la Coupe du monde, en 1978 et en 1980.

©Pierre LAGRUE