Ivar BALLANGRUD (1904-1969)

Patineur norvégien

Ivar Ballangrud fut le plus grand champion de patinage de vitesse dans les années 1920 et 1930. Il obtint 7 médailles olympiques (dont 4 en or), fut quatre fois champion du monde et quatre fois champion d’Europe.

De son vrai nom Ivar Eriksen, il participe pour la première fois aux Jeux Olympiques d’hiver en 1928 à Saint-Moritz : il remporte le 5 000 mètres et est médaillé de bronze sur 1 500 mètres. En 1932, pour les Jeux d’hiver de Lake Placid, les épreuves de patinage de vitesse se déroulent départ groupé, ce qui est courant en Amérique du Nord. Pour cette raison, les Américains remportent les 4 médailles d’or. Ballangrud, peu familier de cette pratique, doit se contenter de la médaille d’argent sur le 10 000 mètres. En 1936, aux Jeux Olympiques d’hiver de Garmisch-Partenkirchen, le départ classique est rétabli. À l’origine spécialiste des longues distances, Ballangrud a diversifié sa palette sportive et brille désormais également en sprint. Le Norvégien est ainsi l’une des vedettes de ces Jeux. Il remporte en effet la médaille d’or dans l’épreuve de sprint pur, le 500 mètres, et lors des deux épreuves de fond, le 5 000 et le 10 000 mètres. Il complète sa moisson par la médaille d’argent sur 1 500 mètres.

©Pierre LAGRUE