Patineur de vitesse norvégien

KOSS (2)Jogan Olav Koss pourrait être vu comme l’exemple parfait de l’olympien. En effet, déjà médaillé d’or dans le 1 500 mètres aux Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, il fut l’indiscutable vedette des Jeux d’hiver de Lillehammer 1994 : il remporta les 1 500, 5 000 et 10 000 mètres, en battant à chaque fois le record du monde Surtout, personnage généreux, Jogan Olav Koss mit sa notoriété au service de l’aide aux enfants du Tiers Monde dans le cadre de missions de l’U.N.I.C.E.F.

©Pierre LAGRUE