Josiah RITCHIE (1870-1955)

Tennisman britannique

Josiah Ritchie ne fut pas le meilleur tennisman de son temps. Ainsi, il ne remporta jamais le tournoi de Wimbledon en simple (il se hissa en finale, en 1909, mais s’effondra après avoir remporté les deux premiers sets face à Arthur Gore). Néanmoins, Josiah Ritchie s’est construit un beau palmarès grâce aux Jeux Olympiques : en 1908, à Londres, il s’imposa en simple, face à l’Allemand Otto Froitzheim, et obtint la médaille d’argent en double, associé à James Celil Parkes (durant ces Jeux, il s’adjugea aussi une médaille de bronze dans l’épreuve de tennis en salle).

©Pierre LAGRUE