Le rêve américain de deux Soviétiques

Nastia Liukin concrétise le rêve de ses parents

LIUKIN (2)Les Soviétiques Valeri Liukin et Anna Kotchneva, mari et femme, n’ont pas réussi à assouvir leur rêve olympique : Valeri Liukin n’obtint « que » la médaille d’argent dans le concours général aux Jeux de Séoul, en 1988 ; Anna Kotchneva, championne du monde de gymnastique artistique et sportive en 1987, fut privée de ces mêmes Jeux en raison d’une blessure. Le couple émigrera aux États-Unis en 1991, quand l’U.R.S.S. se disloqua, et c’est une Américaine qui va leur permettre de concrétiser, par procuration, ce rêve : Nastia Liukin, leur fille, qui remportera le concours général de gymnastique aux Jeux Olympiques de Pékin, en 2008. Une victoire symbolique quand on rappelle que la guerre froide olympique opposa pendant près de 40 ans les États-Unis et l’U.R.S.S.

©Pierre LAGRUE