Nedo Nadi pleurait dans son coin

Sèche tes larmes…

NadiAux Jeux Olympiques d’Anvers, en 1920, le dénouement de la compétition individuelle de fleuret fut poignant. Le Français Roger Ducret avait battu l’Italien Nedo Nadi, et il pensait ainsi tenir la médaille d’or. Très déçu, Nedo Nadi partit pleurer dans son coin. Mais, dans son dernier assaut, Roger Ducret fut battu par l’Italien Pietro Speciale, qui avait été dominé par tous ses adversaires jusque-là. Nedo Nadi fut donc tout surpris de remporter la médaille d’or… et il sécha ses larmes.

©Pierre LAGRUE