Nikolaos ANDRIAKOPOULOS

Gymnaste grec

On sait peu de chose concernant Nikolaos Andriakopoulos, si ce n’est qu’il était originaire de Patras, dans le Péloponnèse, qu’il intégra le club de gymnastique de Panakhaikos à l’âge de 15 ans et, surtout, qu’il fut le deuxième Grec couronné champion olympique dans une épreuve de gymnastique. C’était à Athènes, en 1896, et il s’imposa dans une discipline curieuse : le grimper à la corde lisse. Parmi les cinq concurrents, il fut le seul, avec son compatriote Thomas Xenakis, à parvenir à grimper jusqu’en haut de la corde (14 mètres) ; il le fit en 23,4 secondes, ce qui lui valut la victoire. Par ailleurs, durant ces Jeux, il prit la deuxième place dans le concours de barres parallèles par équipes, avec la formation de Panellinios Gymnastikos Syllogos.

De retour à Patras en train, sa victoire fut largement célébrée dans sa ville natale. Par la suite, il fut diplômé en droit et devint notaire. Quant à la Grèce, il lui faudra attendre 100 ans pour conquérir un autre titre olympique en gymnastique, Ioannis Melissanidis s’imposant au sol en 1996 aux Jeux d’Atlanta.

©Pierre LAGRUE