On doit ressortir le décamètre pour Beamon en 1968

Un saut trop long pour la technologie…

1968BEAMONParmi les plus grands exploits de l’histoire des Jeux Olympiques figure la victoire et le fabuleux record du monde du saut en longueur de l’Américain Bob Beamon en 1968 à Mexico. Un bond qui défiait les lois de la pesanteur et mettait à mal la technologie. Ce concours de saut en longueur était très attendu, car les experts pensaient que le record du monde (8,35 mètres) pouvait être battu. Certains avançaient même la possibilité qu’un concurrent puisse retomber à 8,60 mètres. Mais, à son premier essai, alors qu’un lourd orage allait éclater et que temps était électrique, Bob Beamon, bénéficiant d’un vent favorable à la limite admise de 2 m/s pour homologuer un record, retomba très loin. Trop loin en tout cas pour que l’appareil de mesure à visée oculaire ultramoderne utilisé durant ces Jeux puisse mesurer son saut, car il n’avait pas été étalonné pour une telle distance. Un amoncellement de juges en veste rouge se forma autour du sautoir, et on fut obligé de ressortir le traditionnel décamètre. La marque s’afficha alors sur le panneau lumineux: 8,90 mètres, ce qui améliorait de 55 centimètres le record du monde!

©Pierre LAGRUE