Paul MASSON (1876-1945)

Cycliste français

Aujourd’hui, Paul Masson serait célébré comme une star, car remporter 3 médailles d’or au cours de la même édition des Jeux Olympiques constitue une performance exceptionnelle. Mais Paul Masson réalisa cet exploit en 1896, aux Jeux d’Athènes, et seuls les férus de sport en eurent connaissance à l’époque. Mieux, sur la piste du vélodrome du Phalère, il remporta les trois épreuves le même jour ! Paul Masson gagna d’abord l’épreuve de vitesse (6 tours de piste), devant le Grec Stamatios Nikolopoulos et son compatriote Léon Flameng. Puis il s’imposa dans le 10 kilomètres (30 tours de piste), devant Léon Flameng, battu pour quelques centimètres (aujourd’hui, il faudrait la photo-finish pour les départager, mais ce procédé était bien sûr inconnu à l’époque), et l’Autrichien Adolf Schmal. Enfin, il remporta le tour de piste (333 m) contre la montre, s’imposant en 24 s, devant Stamatios Nikolopoulos (25,2 s) et Adolf Schmal (26 s). Bien qu’il eût battu plusieurs concurrents grecs, le public l’applaudit chaudement pour ses exploits.

Par la suite, il disputa quelques courses chez les professionnels, sous le pseudonyme de Nossam, sans doute afin de ne pas risquer de perdre ses médailles, car les Jeux étaient bien sûr ouverts aux seuls purs amateurs. Néanmoins, il n’a guère brillé, sa seule performance notable étant une troisième place aux Championnats du monde de vitesse en 1897.

©Pierre LAGRUE