Ville PÖRHÖLÄ (1897-1964)

Athlète finlandais

1920PörhöläFormidable lanceur, Ville Pörhölä, surnommé l’«Ours de Röyttä», mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, car il pouvait briller aussi bien dans les épreuves de lancer du poids, du disque et du marteau. Surtout, en 1920 aux Jeux d’Anvers, il remporta le concours de lancer du poids, une spécialité qui avait toujours vu la victoire d’un Américain depuis l’origine des Jeux modernes, en 1896. Aux Jeux d’Anvers, il se classa également huitième du concours du lancer du disque et neuvième de la curieuse épreuve de lancer de la pierre de 25,4 kg, remportée par le colosse américain Patrick McDonald. Septième du concours de lancer du poids aux Jeux de Paris, on retrouve Ville Pörhölä aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1932, où il se distingue lors d’une autre épreuve: le lancer du marteau. Ayant lancé l’engin à 52,27 mètres, il pensait obtenir la médaille d’or, mais l’Irlandais Patrick O’Callaghan, le favori, expédia le marteau à 53,92 mètres à son dernier essai. Ville Pörhölä s’adjugea néanmoins une belle médaille d’argent. Il participa une dernière fois aux Jeux, en 1936 à Berlin, à près de 40 ans, prenant la onzième place du concours de lancer du marteau. Par la suite, Ville Pörhölä sera président de la Fédération sportive de Laponie de 1946 à 1950.

©Pierre LAGRUE