Christa ROTHENBURGER (1959- )

Sportive est-allemande

1988LUDINGChrista Rothenburger mérite plus que tout autre sportif de figurer ici au titre de l’olympisme inattendu, car elle réalisa un exploit unique et qui le restera. En effet, il est peu fréquent qu’un champion se distingue à la fois aux Jeux d’été et aux Jeux d’hiver. Mais il est encore plus rare qu’il le fasse durant la même olympiade. C’est l’exploit que réalisa en 1988 l’Allemande de l’Est Christa Rothenburger. Elle remporta d’abord une médaille d’or (1000 mètres) et une médaille d’argent (500 mètres) en patinage de vitesse aux Jeux d’hiver de Calgary. Puis elle réussit à convaincre son entraîneur, Ernst Luding, et mari, puisqu’elle venait de l’épouser, de se préparer pour disputer la compétition cycliste de vitesse sur piste aux Jeux d’été de Séoul la même année. L’époux se laissa convaincre (par crainte de disputes conjugales?), et elle s’adjugea la médaille d’argent en Corée du Sud.1988luding2

Néanmoins, Christa Rothenburger est essentiellement connue pour ses performances de patineuse. Elle obtint en effet la médaille d’or dans le 500 mètres aux Jeux d’hiver de Sarajevo, en 1984, puis une médaille de bronze (500 mètres) aux Jeux d’hiver d’Albertville en 1992. Notons que, cette année-là, elle ne représentait plus la défunte R.D.A., mais l’Allemagne unifiée. Encore une singularité pour cette championne…

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire