Hugh Lawrence DOHERTY (1875-1919)

Tennisman britannique

Hugh Lawrence Doherty, surnommé « Little Do », remporta le tournoi de Wimbledon cinq fois en simple et huit fois en double, avec son frère aîné, Reginald Doherty. Aux Jeux Olympiques de Paris, en 1900, il s’imposa en simple à l’issue d’un scénario peu banal : en demi-finale, les frères Doherty devaient s’affronter ; or l’aîné préféra déclarer forfait afin de ne pas disputer ce duel fraternel. En finale, Hugh Lawrence Doherty défendit l’honneur familial et s’imposa face à l’Irlandais Harold Mahony. Durant ces Jeux, les frères Doherty remportèrent le double, et « Little Do » obtint aussi une médaille de bronze, avec Marion Jones, en double mixte. En 1903, il fut le premier joueur à remporter deux tournois du Grand Chelem différents la même année, s’imposant à Wimbledon et à l’U.S. Open. En 1906, il abandonna le tennis pour se consacrer au golf, et il et se distingua également dans ce sport.

©Pierre LAGRUE