Jesse Owens obtint une quatrième médaille d’or contre son gré

De l’or au goût amer…

1936-4 fois 100 US (2)Jesse Owens est entré dans l’histoire en remportant 4 médailles d’or aux Jeux Olympiques de Berlin, en 1936. Pourtant, il ne devait participer qu’à 3 épreuves: 100 mètres, 200 mètres, saut en longueur. En effet, depuis 1924, les États-Unis alignaient traditionnellement leurs 3 meilleurs représentants sur 100 mètres, les 4 suivants disputant le relais 4 fois 100 mètres. Associés à Foy Draper et Frank Wykoff, Sam Stoller et Marty Glickman devaient disputer cette épreuve. Or ces deux derniers étaient juifs. Certains dirigeants américains, dont Avery Brundage, le futur président du Comité international olympique (C.I.O.), jugèrent bon, pour des raisons non avouables, de les exclure et de les remplacer par Jesse Owens et Ralph Metcalfe. Owens intercéda en faveur de ses camarades, demanda, en vain, que Marty Glickman et Sam Stoller soient réintégrés. Mais, malgré ses récriminations, les dirigeants américains demeurèrent inflexibles. Jesse Owens s’adjugea donc contre son gré une quatrième médaille d’or dans ce relais 4 fois 100 mètres. Avec ses coéquipiers, il établit un record du monde qui allait tenir 20 ans (39,8 s). Mais cette médaille avait un goût amer pour Jesse Owens.

©Pierre LAGRUE

1 réponse

  1. […] Jesse Owens est entré dans l’histoire en remportant 4 médailles d’or aux Jeux Olympiques de Berlin, en 1936. Pourtant, il ne devait participer qu’à 3 épreuves: 100 mètres, 200 mètres, saut en longueur. En effet, depuis 1924, les États-Unis alignaient traditionnellement leurs 3 meilleurs représentants sur 100 mètres, les 4 suivants disputant le relais 4 fois 100 mètres. Associés à Foy Draper et Frank Wykoff, Sam Stoller et Marty Glickman devaient disputer cette épreuve. Or ces deux derniers étaient juifs. Certains dirigeants américains, dont Avery Brundage, le futur président du Comité international olympique (C.I.O.), jugèrent bon, pour des raisons non avouables, de les exclure et de les remplacer par Jesse Owens et Ralph Metcalfe. Owens intercéda en faveur de ses camarades, demanda, en vain, que Marty Glickman et Sam Stoller soient réintégrés. Mais, malgré ses récriminations, les dirigeants américains demeurèrent inflexibles. Jesse Owens s’adjugea donc contre son gré une quatrième médaille d’or dans ce relais 4 fois 100 mètres. Avec ses coéquipiers, il établit un record du monde qui allait tenir 20 ans (39,8 s). Mais cette médaille avait un goût amer pour Jesse Owens. Pierre Lagrue […]

Laisser un commentaire