Kazimierz WIERZYNSKI (1894-1969)

Poète polonais

wierzynskiKazimierz Wierzynski fut un des fondateurs du groupe de poètes expérimentaux Skamander. Mais si Kazimierz Wierzynski mérite mention au titre de l’olympisme inattendu, c’est parce qu’il fut champion olympique. Certes, Kazimierz Wierzynski ne se distingua pas, bien sûr, par ses qualités sportives. Mais, en 1928 aux Jeux d’Amsterdam, il remporta une médaille d’or, dans le cadre des «concours d’art et littérature» chers à Pierre de Coubertin, dans la catégorie «textes lyriques», une sous-catégorie de la catégorie «littérature» créée cette année-là, pour Lauriers olympiques. Le jury préféra son œuvre à celles de l’Allemand Rudolf G. Binding, médaillé d’argent, et du Danois Johannes Weltzer, médaillé de bronze. Kazimierz Wierzynski demeure un des rares artistes de talent couronnés lors de ces concours sui se tinrent aux Jeux de 1912 à 1948.

©Pierre LAGRUE



Laisser un commentaire