L’« Enfant d’Hiroshima »

Yoshinori Sakai, symbole japonais en 1964

1964SAKAI2Les Jeux Olympiques d’été de 1964 eurent lieu à Tokyo. En organisant ces Jeux, le Japon voulait prouver monde qu’il était redevenu une grande puissance. Mais il souhaitait aussi s’inscrire dans une démarche pacifique et faire oublier son passé belliqueux. Ainsi, tous les participants du relais de la flamme olympique étaient vêtus de blanc, couleur de paix. Le choix du dernier relayeur s’inscrivait dans cette même optique: Yoshinori Sakai, un athlète de second plan, est né le 6 août 1945, le jour même où la ville d’Hiroshima fut détruite par la bombe atomique. Son entrée dans le stade, portant une torche en aluminium dessinée par Sori Yanagi, provoqua un joli moment d’émotion. Yoshinori Sakai fut surnommé l’«Enfant d’Hiroshima».

©Pierre LAGRUE

Laisser un commentaire